Je viens de me réveiller, dure nuit, dur réveil.

J'ai rêvé que tu étais là,
Je sentais ton souffle sur ma nuque,
Je devinais ton sourire,
Lentement tu caressais mon dos,
Passais une main dans mes cheveux comme tu le fais souvent,
Tu as déposé un baiser au creux de mes reins,
Quand je me suis retourné pour te dire que je t'aimais,
Tu as disparu...
C'est là tout le nostalgique et le tragique du rêve