Hier la journée aurait du être belle, elle fut grise et pluvieuse. Pour éviter à mon esprit de s'embuer par ce temps négatif, j'ai décidé de l'enfermer dans la salle obscure de mon petit cinéma de ma médiocre ville.

Du coup, j'ai pu voir 3 films en une journée.

Arsène Lupin de Jean-Paul Salomé (Belphégor) avec Romain Duris (Exils), Eva Green (Innocents – the dreamers), Kristin Scott Thomas (Gosford Park)

L'histoire tout le monde la connaît, le gentleman cambrioleur, repris dans la chanson de Jacques Dutronc, cette fois-ci à la recherche du trésor des rois de France et du collier de Marie-Antoinette. Malgré de très nombreuses critiques négatives, j'avais très envie de voir ce film et j'ai bien fait. Bien que l'histoire ne soit pas très originale, l'intrigue pour retrouver le trésor s'imbrique bien, peut-être un peu trop de retournements de situation qui surcharge le film. La réalisation est bonne, les effets spéciaux bien construits. une chose à déplorer le non-respect du langage de l'époque, disons que certains mots courants aujourd'hui sont mal employés dans le film et déplacés pour l'époque.

Arsène Lupin ne doit pas avoir une seule femme, il a trop de charme pour ça.

Les acteurs y sont excellents, Romain Duris plein d'élégance et de provocation, le regard dur et charmeur, oui j'ai craqué. lol  

http://www.club-internet.fr/arsenelupin/

Steam Boy de Katsuhiro Ôtomo (Akira)

Film d'animation japonais se déroulant à Londres sur fond de révolution industrielle et d'exposition universelle. Les inventions, la science et leurs conséquences sur l'esprit humain. La folie l'emportera-t-elle ?! Malgré une réalisation presque parfaite ( mes connaissances en animation étant plutôt limité), j'ai trouvé que l'histoire était un peu poussée à l'extrême mais j'ai eu en partie la réponse à cette question dans le débat qui a suivi. D'après un spécialiste de mangas, les japonais reproduisent presque toujours le traumatisme d'Hiroshima. En conséquence, destruction de la ville de Londres = synonyme de la destruction d'Hiroshima.

http://www.steamboy-lefilm.com/

L'Enquête Corse de Alain Berberian (Le Boulet) avec Jean Reno (Les Rivières Pourpres 2), Christian Clavier (Albert est méchant), Catarina Murino, Tzek et Pido

une bonne comédie française pour (bien) finir la journée, la corse c'est beau et le film est bien. On rit, on apprend le corse, bien évidement c'est plus ou moins une grosse caricature pleine de clichés mais ça donne envie d'y aller. Les tandem des Visiteurs s'en sort très bien comme toujours. L'actrice féminine est sublime, un seul regret dommage que son doublage n'est pas été fait par une corse (ma copine Antonia aurait fait l'affaire ;). Tzek et Pido, couple de comiques corse, les Eric et Ramzy de l'île, sont irrésistibles en nationalistes (regardez un de leur spectacle, ils sont trop J)

http://www.enquetecorse-lefilm.com/