C’est le nouveau titre de Noir Désir… J’y croyais plus et pourtant deux nouveaux titres du groupe sont disponibles en téléchargement gratuit sur leur site internet (de nouveau en fonction).

Gagnants perdants est ce qu’on peut appeler un texte politique, engagé, en réaction au contexte actuel, percutant…
« Tous ces beaux jeux inventés pour passer devant les premiers/Pour que chacun soit écrasé s’il refuse encore de plier/Les dégâts, les excès, ils vont vous les faire payer (…)Nous, on ne veut pas être des gagnants mais on n’acceptera jamais d’être des perdants /Pimprenelle et Nicolas, vous nous endormez comme ça, le marchand de sable est passé, nous on garde un oeil éveillé/Oh la peur, Oh le vide, Oh la victoire des avides(…)/Toi qui viens de loin d’ici avec ta peau et tes os, on t’a parlé du paradis on t’a menti, tout est faux »(…)/Vous et moi on le sait le spectacle est terminé. »

L’extrait est accompagné d’une reprise du Temps des cerises avec Estelle et Romain Humeau du groupe Eiffel… Y en a qui vont être content(e)s ^^
Quoiqu’il en soit, je rejoins l’avis du journaliste de france 2 concernant Cantat :
« Est-ce la qualité de l’enregistrement ? L’âge et les épreuves ? Toujours est-il que la voix de Cantat a légèrement évolué. Elle est ici comme enrouée, plus rauque, sortie d’un corps plus dense, plus incarné, et d’une gorge plus mûre. Mais l’auditeur n’y perd rien. Car l’émotion et la sincérité sont intactes. »
Et puis d’après ce qui se dit, Noir Dez est au travail…

Bref on a beau dire ce qu’on voudra… qu’est-ce que je suis heureuse de réentendre ces sons, ces intensités, ces notes, sa voix…
J’aime. J’aime. J’aime. J’aime !

article de france 2 avec deux vidéos sur le sujet dispo
site officiel de Noir Désir