De retour de week-end et après avoir passée une journée très constructive au lit, il est 20h45 et je commence à m'angoisser pour mon premier jour de stage demain...

Ça sera officiellement parti pour deux semaines. L'embauche reste fortement compromise. Mais j'effectue quand même le stage que je pourrais ajouter dans mes expériences et qui fera office de formation, c'est qui est bon à prendre. Pour le reste, je ne compte sur rien, même pas sur un geste du bon dieu.

Je verrais bien. Et pour le prochain coup, mise à jour des 101 défis et résumé des premiers jours de stage, à suivre ;-)