Près de chez moi il y a une petite ville. C’est une petite ville mignonne mais sans grand intérêt, elle est là avec son tabac-presse, sa mairie, son cinéma à salle unique et surtout, son agence immobilière.

Son agence immobilière, en bordure d’une route nationale très fréquentée, avec parking privé, donc place stratégique. Cette agence dont 5 murs sont transparents, avec tout plein de photos de superbes villas (hors de prix) à vendre et ses arbustes devant.
Mais surtout son éclairage digne du château de Versailles !
Chaque photo a son éclairage privatif, chaque panneau où le nom de l’agence apparaît est scintillant, l’intérieur de l’agence brille de mille feux par les néons suspendus au plafond, les bureaux et le parking sont savamment éclairés.
Bref, le soir ou la nuit, quand on arrive à proximité de cette agence immobilière il vaut mieux avoir une paire de lunette de soleil !
Surtout que là-bas on lésine ni sur le nombre d’éclairages, ni sur la durée…
Parce que tout ces jolies lumières restent, bien évidemment, allumées toute la nuit, le week-end et j’en passe.
C’est évident, tout le monde se traîne devant les agences immobilières la nuit.
Tout le monde le sait voyons.
Mise en situation : un monsieur, la quarantaine, rentrant chez lui à 23h, après un repas d’affaires
« pom pom pom, oh tiens une agence immobilière ! si je m’arrêtais pour regarder les maisons à vendre, c’est tout à fait le bon moment. En plus chouette, le parking est éclairé et y a des places. Viiite ! »
Ça arrive tous les soirs, et au moins à 5 ou 6 reprises.

Alors à l’heure du sommet de Copenhague, à l’heure du bourrage de crâne par les médias à la populace de l’obligation d’acheter des ampoules basse conso, d’éteindre son logement quand on s’en va, de prendre les transports en commun, de ne pas laisser couler l’eau inutilement…
À cette heure, critique, qui parle des bureaux, des magasins restant allumés H24, 7j/7 ?!
Que celui qui n’est jamais passé devant une entreprise, des bureaux ou des commerces tout éclairés, le devant, le dessus, l’extérieur, l’intérieur, le sous-sol, avec les ordinateurs branchés sous tension, me fasse signe…

Je crois, donc, qu’on ferait bien de commencer par ça. Il me semble que ça consomme plus que toi qui utilise une ampoule classique ou qui laisse allumé dans une pièce où tu n’es pas pendant une dizaine de minutes.
LOGObannieretrans_N_B2
Le Clan du Néon éteint l'éclairage abusif extérieur nocturne.
Mais que faire quand l'éclairage est intérieur...