Ce matin, assisse à ma table, j’avais du mal à imaginer que demain c’était le 24 décembre. En manches courtes, la fenêtre légèrement ouverte, Noël ne se fera pas sous la neige.
Dans le bus, il y avait ce petit qui trouvait tout beau « maman regarde c’est beau ». Et tous les adultes blasés, laissent errer leur regard sur un paysage qu’ils ne distinguent plus.
La candeur enfantine qu’on finit par perdre un jour ou l’autre.
Une candeur qui sauve les meubles et que je possède encore un peu.
Je réfléchis mais rien ne vient. Je réfléchis mais trop de choses arrivent.
J’improvise.
J’écris.

Noël c’est demain ou presque et à l’idée de manger et boire comme des cochons pendant 3 jours me ravit. Je prendrais le temps de faire un régime plus tard ^^
Allez je vous retrouve lundi, j’aurais fini Lolita.
Passez des bonnes fêtes, joyeux Noël, et tout et tout :-)