Non ce n'est pas un nouveau film d'angoisse à petit budget façon Traque sur Internet...
C'est le nom d'une opération menée par cinq journalistes consistant à vivre reclus (de l’information) dans un gîte du Périgord avec pour seules sources d’information les sites Facebook et Twitter.
Afin de vérifier les informations qui circulent en permanence sur ces réseaux sociaux, le loft de l’info aura pour but d’en tester la fiabilité.

Ordinateurs vierges et configurés avec un accès restreint (Facebook, Twitter, le blog de l’expérience), téléphones basiques, sans télévision ni radio, Nicolas Willems de RTBF, Anne-Paule Martin de RSR, Nour-Eddine Zidane de France Inter, Janic Tremblay de Radio Canada et Benjamin Muller de France Info  nous raconte heure après heure ce qu’ils récoltent et comment on vit avec une information continue « Mais je dois avouer que moins de 24 heures après le début de l’expérience, je trouve aux journaux, aux flashs radio et aux téléjournaux une savoureuse qualité. Ils permettent au moins de dormir. » dixit Anne-Paule Martin.

Menée jusqu’à vendredi, on se doute que ce genre d’expérience suscite tout mon intérêt.
N’étant que très peu intéressé par Facebook et Twitter, justement par leur manque de précision, je les visualise comme des gigantesques fourre-tout internationaux, alors forcément on peut y trouver de tout… du vrai, du faux, de l’inventé, du transformé,  et quand on connaît la rapidité de la circulation de l’information et les conséquences (éventuelles) d’une mauvaise information, je trouve ça judicieux comme tentative.
Je suis très curieuse de voir quelles en seront les conclusions.

Le blog : Huis Clos sur le Net