Après 4 mois de cours et 2 semaines de partiels, ma sœur n’a pas eu son année. Oui avant la fin du mois de janvier, elle est au courant qu’elle n’aura que la possibilité de redoubler.
A mon époque (pas si lointaine d’ailleurs), l’année scolaire se jouait sur deux semestres : si on avait 8 de moyenne générale au premier semestre mais 12 au second, la moyenne générale de l’année nous permettait de passer. Au pire il y avait le rattrapage.
Actuellement, il n’y a plus de rattrapage, et dans sa faculté, a été mis en place le semestre rebond : tu as en dessous de 8 de moyenne générale au premier semestre, tu suivras des cours de remise à niveau le reste de l’année pour ensuite redoubler.
Je trouve cette option à la fois totalement injuste et absolument non-motivante. D’abord le fait de n’avoir que quatre mois pour réussir son année c'est super hard, il n’y a plus d’erreurs possibles, pas de seconde chance, sans compter que c'est sa première année de fac donc nouveau système etc.
Et ensuite comment voulez-vous que les étudiants soient intéressés et motivés en sachant qu’ils ne pourront pas suivre les cours du cursus classique et que, quoiqu’il arrive, ils devront redoubler. Ça n’aide pas pour se mettre à bosser après un échec…