Je suis prête à tout tenter pour essayer de résoudre mon souci de conduite. Cette semaine, je me suis donc lancée dans un traitement homéopathique de 3 jours suivi d'une pause de 10 jours et puis ça recommence. Mon problème étant ancien, il était possible que je ne vois pas les résultats de suite... et bien je ne les ai effectivement pas vus ! J'aurais dû avoir une envie de (re)conduire mais elle n'est pas vue, pourtant je l'ai suppliée.
J'ai également trouvé un hypnotiseur qui s'occupe de gérer les problèmes d'angoisse et de stress mais à 60€ la séance, je voulais tenter l'homéo d'abord.
D'un autre côté, ayant bien réfléchi à la situation, il me semble qu'une thérapie reste la meilleure solution. Pour découvrir d'où vient ce blocage, pourquoi c'est arrivé à ce moment-là, pourquoi ça se manifeste au travers de la conduite, tout un tas de questions sous-jacentes, inconscientes. Mais en plus de demander du temps et de l'argent, il y a un côté flippant qui me freine un peu. Je n'aimerais pas découvrir des choses que j'ai peut-être oubliées, ou des choses qui me changeraient en profondeur. Peut-être la peur de résoudre ce problème avec lequel j'ai appris à vivre. Mais je reste néanmoins très intéressé par une thérapie, ne serait-ce que pour le côté psychologique et universitaire de la chose, c'est un truc qui m'a toujours plus ou moins intrigué.

Bref pour l'heure c'est statu quo et finalement c'est bien emmerdant.