Collée. Collante. Je suis embourbée dans le sommeil, rivé à mon corps, cambré sous la douleur. Il est gluant, impossible d'en sortir. C'est gris et métallique. Je suis enfermée. Des conteneurs dans une zone portuaire et du bruit de verre assourdissant, crissant.
Chaud en-dessous des draps, chaud au-dessus. Suante. Transpirante d'un mal être que je définis pas, sentiment d'agressivité grandissant, de conflit. C'est elle. Elle me hante. Je ne sais pas pourquoi. Je croyais que je l'avais oublié. C.
C'était froid. Sombre. Je n'avais pas envie d'y rester et pourtant j'y étais clouée, agrippée. C'était comme un labyrinthe, en pire, je me sentais condamnée. Et ce n'était pas vraiment agréable.

Il faudrait peut-être changer le décor.
Des vieux trucs défilent dans  la playlist. Tout est noir. Je ne veux pas que le rêve revienne. Je veux dormir en paix, ne pas être sans cesse agitée, me réveiller brisée, la nuque douloureuse.