Mardi soir. Minuit approchant, au bord de l'endormissement. Ma voisine nous fait de nouveau profiter de sa jolie voix 'profitez-en-les-voisins-je-me-fais-défoncer-par-mon-mec' en poussant des cris courts un peu comme un chien aboie quand il voit un rival, entre le grognement et le hurlement. Bref un truc tout moche.
J'étais fatiguée, une barre avait élu domicile au-dessus de mes yeux toute la journée et ça n'allait pas passer comme ça. Dans un mouvement de colère, totalement justifiée au vu de tout ce que nous avons enduré, j'ai tapé des pieds comme une folle furieuse sur le carrelage en criant que j'en avais assez d'entendre la salope du dessous.
J'peux vous dire, j'y suis pas allée de main morte et mes talons étaient quelque peu douloureux.
Mais d'abord 1. ça m'a fait beaucoup de bien 2. ça les a coupé net dans leur élan puisqu'il n'y a plus aucun bruit après ça et je doute qu'ils avaient (déjà) fini.

Bon maintenant j'ai juste peur des représailles. Le voisin a déjà fait 5 ans de taule, et on ne fait pas 5 ans pour rien...

Au fait, j'allais oublier de vous dire quel métier exerce ma voisine... elle travaille dans une école de Pole Dance, ça ne m'étonne pas... ah merde, non pas d'à prioris !

Si vous ne savez pas quoi faire au boulot, je vous invite à passer sur le Pulp Club où on vous donnera une petite idée créative avec Draw a StickMan