Vous allez finir par connaître tous les habitants de mon immeuble, parce qu'après la voisine du dessous et puis les voisins du dessus, je vais vous parler de ma voisine de palier. Notre immeuble est un petit immeuble de 4 étages, assez calme, avec des arbres autour, des oiseaux et des chats, c'est bucolique. Ma voisine a probablement la cinquantaine, même si je lui donne volontiers dix ans de plus, elle est espagnole et elle ne se déplace jamais sans un bonnet ou un chapeau sur la tête. Elle est gentille.
Quand je la croise, nous nous disons bonjour et jusqu'à il y a peu, ça s'arrêtait là. Puis nous avons pris le bus ensemble et marché à pied dans la même rue. Bref, on a commencé à discuter un peu, de tout, de rien.
Et l'autre matin, j'ai eu droit à une confidence que je qualifierais d'étonnante. Elle m'interroge tout bas et me demande si j'ai déjà vu quelque d'autre qu'elle entrer dans son appartement. Surprise, je réponds que non. En même temps, je ne passe pas ma journée l'oeil collé au judas. Mais je lui propose gentiment de regarder si j'entends quelque chose dans le couloir. Je pense, naïvement, à un ex-petit-ami ou un ex-mari qui la harcèlerait...
Elle ajoute que cela fait 12/13 ans que ça dure, que des gens entrent chez elle, même si elle change les serrures, ils arrivent toujours à rentrer, ils la surveillent, ils la traquent. Là, je prends une tête de compassion mais au fond de moi, je pense "mais qu'est-ce qu'elle me raconte ?!"
J'interroge vainement sur les raisons qui les poussent à faire ça, réponse étrange "ils prennent des photos, des vidéos, c'est la crise, je ne dors plus, vous savez". Effectivement, elle a l'air d'avoir les traits tirés...
Elle ne sait plus quoi faire face à ces gens qui pénètrent chez elle pour la surveiller, qu'ils ne la laissent plus jamais tranquille. En renreant l'autre jour, je trouve un serrurier en train de travailler sur sa porte. Il ajoute un nouveau verrou  et remplace les anciennes serrures...

Finalement, je me demande si je n'habite pas dans un HP ! ;-)
Je pense qu'il ne reste plus qu'une solution, appeler Fox Mulder !
A suivre...