mec-tombe-cote-katarina-mazettiCela faisait vraiment très très longtemps que j'avais envie de lire ce livre suédois à la couverture charmante, amoureuse mais pas mièvre. Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti raconte l'histoire de Désirée dite la Crevette et de Benny dit le Forestier. Benny a perdu sa mère, il vient plusieurs fois par semaine prendre soin de la très belle tombe de ses parents. Désirée a perdu son mari et passe du temps devant sa tombe, épurée et sobre. Benny ne supporte pas trop que son banc soit occupé par cette créature toute frêle et un peu pâlotte. La Crevette, elle, trouve le mec de la tombe d'à côté beaucoup trop rustre. 

Un jour, c'est le choc. Un sourire intense et brûlant va les rapprocher et déclencher une furieuse passion.

Ce roman est écrit à la première personne mais alterne, à chaque chapitre, le poids de vue des deux héros. Cette construction amène un plus au classicisme du récit car il permet de voir l'opposition des pensées, les interprétations des personnages dans le cadre des relations amoureuses, ce qui n'est jamais ni simple ni objectif.  
J'ai beaucoup aimé ce livre qui se lit très facilement. Le postulat de départ qui peut paraître simpliste mais est très vite rehaussé par l'originalité des personnages et des situations. Désirée et Benny ont passé la trentaine, elle est bibliothécaire, lui, agriculteur, ils ont connu des expériences, et comme Audrey l'a souligné, ce ne sont pas des personnages de 20 ans, habitant Beverly Hills et pétés de thunes. Ca suffit pour me plaire !

 J'ai aimé leur façon de se séduire, de fêter leurs anniversaires, j'ai été touchée par le choc des cultures auquel inévitablement la Crevette et le Forestier vont être confrontés : il n'a jamais lu un seul livre, elle ne jure que par l'opéra, il ne peut partir en vacances, ces 24 vaches laitières comptent sur lui, elle souhaite aller au Festival de Théâtre d'Avignon... Bref, ce n'est pas gagné. C'est aussi ce que j'ai beaucoup aimé, c'est qu'on ne sait jamais comment l'histoire va véritablement tourner - même si l'on a très envie qu'elle tourne d'une façon bien précise. 
Le mec de la tombe d'à côté est tour à tour touchant, drôle, original (il fallait penser quand même à donner comme lieu de rencontre un cimetière...), rafraîchissant et qui réconcilie avec les contraires. L'opposition culturelle entre la Crevette et le Forestier amène une certaine dose de profondeur à l'histoire et soulève certaines questions (l'amour peut-il passer au-dessus des préjugés et des classes sociales ?). Un roman très agréable, une histoire d'amour inattendue, la jolie plume de Katarina Mazetti, je suis conquise.