Cela fait deux ans que je suis en relation avec l'Urssaf pour mon auto-entreprise, 2011 s'est plutôt bien déroulée. 2012 a été nettement moins cool : une déclaration de revenus mensuelle reçue entièrement déchirée et d'autres petits ennuis mais le pire est 2013.  
Au printemps, je reçois un courrier qui m'indique une absence de versements pour janvier 2013 et un retard de versements pour février et mars 2013. J'ai envoyé les trois déclarations quasiment en même temps avec - évidemment - les trois chèques, qui ont tous été débités dans les jours qui ont suivi la réception. L'année commençait bien. Téléphone, conseiller, courrier pour demander grâce des majorations vu que bon l'Urssaf avait gentiment encaissé mes chèques.  
Mais le meilleur reste pour mon premier jour de vacances, lundi dernier.  
Je reçois un courrier qui m'indique une erreur dans mes cotisations pour mai et juillet 2012. 2012 !  
Une erreur de 70 € dû à deux déductions qui n'étaient en fait pas valables.  
Sur les déclarations, il y a une ligne pour le total de mes cotisations puis une qui concerne les déductions et la dernière sur laquelle le montant à payer est à indiquer. Parfois, la ligne déductions est vide, d'autres fois elle est composée de la manière suivante : déduction* - 20 ou déductions* - 3
Bêtement, je comprends que cette déduction doit être retirée du total de mes cotisations, chez moi, le signe moins devant un chiffre a la signification (trop évidente ?) de la soustraction.  
J'ai cherché partout sur la déclaration si l'astérisque était expliquée : nada.  
Jusqu'à présent, je déduisais ce montant - indiqué par l'Urssaf - et bien en fait il ne fallait pas. Enfin je n'en sais rien car dans deux cas - 2 et - 5, les déductions ont été "acceptées" et dans deux cas - 30 et - 35, elles ont été "refusées".
Je ne sais plus sur quel pied danser, en prévention, j'ai décidé de ne plus jamais compter ces déductions dans mes prochaines déclarations. J'hésite également à tout envoyer en recommandé mais bonjour le budget postal !  
Le pire c'est que tout n'est pas résolu car l'Urssaf ou la Poste a perdu deux déclarations (avril et juin 2012), de façon idiote je n'ai pas pensé à faire des copies de toutes les déclarations mensuelles de l'an passé mais bon désormais je vais bien faire gaffe à tout copier et à vérifier tous les débits des chèques de façon scrupuleuse. J'ai passé la soirée de lundi dernier à vérifier mes relevés de compte, mes talons de chèque, de tout faire correspondre, bref une excellente soirée !

Tous les jours, je me demande ce que va contenir la boîte aux lettres s'il va y avoir une autre surprise, du style "on s'est trompé sur la déclaration de décembre 2011, la déduction - 8 n'était pas à retenir ou n'était pas justifiée". Je pars en vacances jeudi prochain, ce qui serait vraiment cool, ça serait de recevoir un courrier du même type mercredi ! ^^