Ce matin, en lisant les cinq grandes propositions du F*N sur LeMonde.fr, j'ai eu envie de pleurer. Pleurer ma rage et un écoeurement grandissant, une envie de vomir sur tous ces cons qui ont voté F*N pour des raisons fallacieuses. Quand je vois cette carte de France, bleu foncée partout - ou presque - je me dis qu'on est perdu. Les gens ont voté ce parti pour d'obscures raisons, sans penser une seconde aux conséquences. Personne ne s'imagine que le F*N est un véritable danger sous les discours alléchants et enjolivés de leurs représentants. Quand je lis les principales propositions de ce parti haineux, je me dis que les français sont vraiment des idiots qui comprennent tout de travers. Comment, aujourd'hui, voter contre l'Europe ? Sans l'Europe, le pays ne peut pas survivre. Revenir aux francs serait un immense recul, quant à sortir de l'espace Schengen, je n'en parle même pas... Et la suppression du droit du sol, non plus. Sans oublier tout ce qui nous vient de l'Europe, dont les français profitent allègrement... savent-ils qu'une sortie de l'Europe sonnerait les glas de tous un tas de privilèges dont ils usent et abusent ? Je ne dis pas que l'Europe est parfaite, il y a des choses qui me font bondir, mais c'est quand même un socle sur lequel on peut s'appuyer pour faire aux grandes puissances Chinoise, Américaine, Indienne ou même Japonaise.
J'ai des frissons rien qu'à l'idée de penser de ce que pourrait devenir la France si jamais elle était un jour dirigée par ce parti. Aujourd'hui, on vote F*N parce que c'est à la mode, parce que les gens se haïssent et qu'il est tellement plus facile de rejeter la faute sur l'Autre, l'Etranger.
Putain mais pourquoi trop peu de personne comprennent vraiment leur discours ?! A quoi pensent tous ces gens en mettant le bulletin frappé de la flamme de la haine et de la discorde dans l'enveloppe ? Se sentent-ils fiers ?!!! Ont-ils tous oublié le passé ? Ont-ils oublié ce que peut engendrer un parti extrémiste au pouvoir ?
J'ai envie de hurler et de pleurer devant tant de bêtises et tant de risques...