Quelques jours de pause, quelques jours ailleurs après les travaux, les problèmes, les clients (le temps d'un sursaut) pour mieux repartir. Quelques jours en Lozère par le chemin des écoliers, les routes vertes sous les arbres, les routes étroites et dangereuses, sans garde-fou à double sens, les grandes montées, les grandes descentes, en bord de falaise, en haut de gorges. On est passé à Bidon, le Nouveau Monde, la Baraque des Gendarmes, Pied-de-Borne, Pelouse, au Col de la Baraque de l'Air, dans la rue du Chat mais on n'est pas allé au Col du Cheval Mort, ni au Col du Pendu ni à celui des Trois Soeurs. En plus, d'avoir des noms marrants, la Lozère, c'est des pâturages, des pâturages et encore des pâturages, mais c'est aussi pas de réseaux sur une très grande partie du département ou des réseaux obscurs (genre 20888, 20853), c'est un peu désert question boutiques et villages/villes à visiter, c'est 3 radios au choix : Magic System, NRJ et sa merde quotidienne, Nostalgie avec Abba et France Bleu Lozère, Abba et en bonus des jeux avec des questions sur les moutons, genre combien ça a de dents et est-ce que ça possède des picots sur le bas du menton...!
C'est rustique, très sauvage, très fleuri, et très joli, pleins de forêts à la végétation changeante. Idéal pour 3 jours. Un hameau perdu au fond d'un plateau à plus de 1000 mètres d'altitude. Chaleur extrême, tous les jours, pour une dernière nuit à Avignon horrible, compensé par un excellent repas au Caveau du Théâtre, restaurant qui est immédiatement passé dans notre Top Five. 

Lozère9

Lozère1

Lozère2

Lozère3

Lozère5

Lozère7

Lozère8

Lozère6

Lozère10

Lozère16

Lozère18

Lozère12

Lozère13

Lozère15

Lozère17


Lozère14