Cela faisait quelques temps que Shining m'attendait dans ma bibliothèque et le Challenge Thrillers et Polars me donne l'occasion de me plonger dans l'hiver intense et terrifiant de l'Overlook Palace...
Jack Torrance, ancien alcoolique et professeur d'université, tente de se remettre à flots. A la recherche d'un emploi, il est donc embauché comme gardien à l'Overlook, Palace situé dans les montagnes Rocheuses et fermé pendant toute la saison hivernale. Wendy, sa femme, et Danny, son fils, s'installent avec lui dans un appartement de l'hôtel. Mais Danny n'est pas un enfant ordinaire et possède la capacité de communiquer avec l'au-delà, et l'Overlook n'est pas un endroit paisible. Les démons et le Mal rôdent dans les chambres vides, dans les couloirs désertés...

ShiningMon quatrième Stephen King (oui je peux encore les compter sur les doigts d'une main ^^) est donc le mythique Shining, adaptée à l'écran par Stanley Kubrick avec Jack Nicholson dans le rôle de Jack Torrance. Ayant vu le film plusieurs fois, je me suis rendue compte à la lecture qu'il y avait énormément de différences avec le roman, ce qui en fait une adaptation très différente mais vraiment excellente. 
L'histoire commence bien avant l'arrivée à l'Overlook, ce qui permet de placer l'ambiance et de comprendre dans quelle situation se trouve la famille Torrance. En effet, une succesion d'événements dramatiques l'a poussé au bord de la faillite et il n'existe que peu de solutions pour s'en sortir. On en apprend également beaucoup sur les familles de Jack et Wendy, et bien sûr tout ce que ressent Danny est très détaillé. 
Très bien écrit, Stephen King sait placer l'ambiance, apporter l'angoisse, il y a parfois des passages où on sent que tout peut imploser dans cet endroit. Stephen King relate l'histoire de l'Overlook depuis ses débuts, en en faisant un véritable personnage, étrange et effrayant. King entrecoupe son récit de phrases en italique, entre parenthèses, en capitale, coupées parfois en plein milieu, relançant le suspense. J'ai bien évidemment trouvé que les personnages étaient beaucoup plus approfondis, beaucoup plus riches que dans le film.Le roman de King s'axe autour de Danny, il est le personnage central, à la fois celui par qui tout arrive et celui qu'il faut protéger.  Halloran qui ne m'avait pas du tout marqué, m'a fait très forte impression. Tout comme Wendy, que j'ai trouvé plus humaine, plus réelle dans le livre et qui est peut-être le personnage le plus esseulé de l'histoire. Sans oublier Danny, impressionnant de maturité, qui saisit tout ce qui se passe, effrayé mais solide. Quant à Jack Torrance, on sent, on vit toutes les failles de cet homme, de son alcoolisme à sa "possession" par l'hôtel. Et contrairement au film, le sujet profond de Shining n'est pas un hôtel fantôme, mais vraiment la famille, l'implosion de la famille, les violences domestiques qui peuvent pervetir un père. 
Les éléments d'horreur sont intenses sur le coup - les buis, les cauchemars avec le maillet de roque, Danny enfermé dans le tunnel de neige, la femme de la chambre 217 - mais contrairement à ce que je pensais, ils ne persistent pas. Je m'attendais à avoir plus peur que ça, une fois le livre fermé pour dormir.

88054467_p