De temps en temps, mes clientes me font rêver... Entre absurdités et demande incongrue, petit florilège de ces dernières semaines...

- 8h15, messagerie, voix de ma cliente, un brin affolé : Bonjour Zofia, j'ai un gros problème avec ma livebox qui clignote bleu depuis ce matin, ce n'est pas normal, ça ne l'a jamais fait.
Je rappelle ma cliente pour lui expliquer que la diode bleu sur la livebox signifie que celle-ci est en train de se mettre à jour et que donc il faut la laisser s'effectuer et tout va revenir à la normale d'ici peu. Réponse énervée : non, non mais ce n'est pas normal, il y a sûrement un problème ça ne l'a jamais fait et ça dure longtemps. Alors j'arrête la livebox et je la redémarre mais ça recommence pareil.
Moi, effarée : si la mise à jour n'était pas finie quand la livebox a été éteinte, c'est normal qu'elle redémarre quand vous la rallumez, une mise à jour peut durer longtemps, il ne faut pas s'inquiéter.
Elle, de plus en plus énervée, convaincue qu'elle a raison : je vous dis non ! c'est bizarre, je suis sûre que c'est à cause de ce que vous avez fait hier sur mon mobile (je l'avais connecté à son réseau wifi), dans le portable, j'entends les bips rouges de la livebox pendant qu'elle clignote (O_o ?) Et là, elle est bleu depuis au moins une demie-heure, il y a un problème, il faut que vous veniez, et enlever ce que vous avez fait sur mon portable.
Moi, totalement exaspérée (ça allait être une journée au combien pourrie et j'étais loin de me douter à quel point... on était le 7 janvier) : écoutez, moi je veux bien venir mais il s'agit d'une mise à jour donc je vais allumer la box, attendre qu'elle ait finie de clignoter bleu et je ne pourrais rien faire de plus...
Elle, psychorigide : non ! il faut que vous veniez.
Moi, résignée : très bien, je viendrais dans l'après-midi...

Coup de fil de sa part 2h plus tard : Zofia, heu ce n'est pas la peine que vous veniez, j'ai laissé tourner la box comme vous l'aviez dit et heu, elle a fini par arrêter de clignoter bleu, maintenant les voyants sont allumés verts comme d'habitude.
Franchement, heureusement que je ne l'ai pas eu en direct, elle aurait senti à quel point elle m'avait énervée et ça n'aurait pas été très bon pour le commerce.

- Se rendre compte que la formation d'une cliente va être très très longue car celle-ci met 5 minutes, montre en main, pour taper ses nom et prénom avec majuscule, accent et trait d'union... on est pas rendu !


- Recevoir un email qui te prévient qu'en cas de braquage à un distributeur d'argent, tu dois taper ton code à l'envers et ainsi la police est prévenue et peut intervenir...
Non mais madame, vous croyez sérieusement qu'en faisant ça, une alarme va se mettre à sonner dans tous les commissariats et toutes les gendarmeries du pays ?! vous pensez vraiment que le GIGN, le RAID, la BAC, la SDAT, la DST, le SWAT, le FBI, la CIA et la NSA vont débarquer et arrêter les méchants voleurs qui menacent de vous prendre quelques centaines d'euros ?
Au moins, cet email m'a fait rire de la connerie des gens, tu te dis que franchement certains ne réfléchissent pas plus d'une seconde avant de transférer un mail... t'as beau faire ton travail, leur dire de ne pas relayer les fausses informations, leur parler de sites comme hoaxkiller ou hoaxbuster, dès l'instant où ça touche à leur petite sécurité, les gens deviennent débiles. Ça rentre dans la même catégorie que l'email où on t'explique de te méfier des gars qui distribuent des cartes sur les parkings de supermarchés, car les cartes sont en fait recouvertes d'une toxine qui va te plonger dans l'inconscience, pendant que les méchants t'auront suivi et te détrousseront ; où celui de refuser un porte-clés offert car il contient une puce gps qui va enregistrer plein de données sur toi et qu'après les méchants vont venir te cambrioler. Le monde est fou ma bonne dame, c'était mieux avant...

- Il y a quelques temps, j'ai reçu un appel d'une dame qui avait une demande quelque peu étrange à m'adresser : Bonjour, heu alors voilà je vous appelle parce que je cherche quelqu'un heu qui soit doué en informatique, c'est un petit peu délicat. - Oui, bonjour, c'est-à-dire ? de quoi avez-vous besoin exactement ? je fais la formation à domicile en informatique... - Oui alors heu en fait je vous appelle parce qu'il y a quelques années j'ai vu un reportage à la télé qui expliquait qu'on pouvait retrouver quelqu'un grâce à internet. - Oui, tout à fait, à partir d'un nom, on peut éventuellement faire des recherches sur quelqu'un, c'est ce que vous souhaitez ? - Heu, non en fait, vous voyez à partir d'un certain âge, quand on est avec quelqu'un depuis 6 ans, ce n'est pas rien non 6 ans avec quelqu'un ? on veut être sûre on ne veut pas se tromper.... il est sur les réseaux sociaux, il n'a jamais rien fait mais parfois, le soir je doute, vous comprenez ? je veux être sûre. - D'accord, donc vous voulez savoir ce que cette personne met sur internet c'est ça ? si ces profils sont configurés en public, on pourra avoir quelques informations oui... - Non, je sais ce qu'il met, son profil est privé, on ne peut pas voir, vous savez je me suis isolée depuis 6 ans que je suis avec lui et heu, si j'avais eu une amie je lui aurais demandé vous savez... qu'elle crée un profil pour voir un petit peu comment il répond...

Au bout de 10 minutes de palabres du même style, j'ai enfin compris que la nana voulait que je me crée un faux profil pour draguer son mec,  voir comment il allait réagir et après lui faire un compte-rendu...
J'ai décliné l'offre, je ne me vois vraiment pas jouer les testeuses de fidélité avec faux nom et fausses photos, question d'éthique. Si elle doute, elle n'a cas lui demander franchement ou le faire suivre par un détective privé ! Pire, je me suis rendue compte que cette femme m'avait appelé plus de 12 fois depuis novembre à des heures et dates où je ne réponds pas au téléphone (genre 21h30 ou le we), sans jamais me laisser de message...