- Mon chéri, t'as bien fait de tailler le bonsaï, il en avait besoin
- Mais je l'ai pas taillé le bonsaï...
- Ben si forcément tu as dû le tailler, il n'a plus les branches qui montent comme quand on est rentré de vacances, ça se voit quand même
- Mais je te dis que non, je l'ai pas taillé ! C'est toi qui l'a taillé !
- Arrête, je le taille jamais parce que je sais pas le faire, c'est toujours toi qui l'a taillé depuis qu'on l'a.
- Oui, mais là cette fois, c 'est pas moi.
- Vu que ce n'est ni toi ni moi, il a dû se tailler tout seul...
- Ouais voilà c'est ça !

Quelques jours plus tard

- Tu as raison, c'est moi qui aies dû tailler le bonsaï  sans y faire gaffe, je m'en suis plus rappelé.

Deux jours après

Ah non chéri, finalement ce n'est pas toi qui a taillé le bonsaï, c'est le chat qui nous a aidé !
Je l'ai surpris les deux pattes avant sur la tablette sur laquelle est posée le bonsaï, en pleine dégustation plein massacre. Sur l'arrière de l'arbre, qui donc ne se voit pas, il y a un énorme trou. Toutes les branches ont correctement été raccourcies par le chat que l'on remercie pour son intervention en qualité de jardinier !  ;-)

Chat-jardinier