Pour ce mois-ci, je n'étais pas vraiment inspirée par la consigne du Challenge (Lire un livre dans lequel le personnage féminin voit sa meilleure amie/sa sœurs s'engager avec son ex ou un homme qu'elle avait rejeté), j'ai donc choisi un joker et mon choix s'est porté sur le seconde volume des aventures d'Erica Falck par Camilla Lâckberg, Le prédicateur.

Le prédicateurC'est l'été à Fjällbacka, le cadavre d'une femme est retrouvé dans la brèche du Roi, sous son corps on découvre également deux squelettes plus anciens, Patrik Hedström est chargé de l'equête. La grossesse de sa femme, la canicule et cette découverte ne vont pas lui faciliter la vie. D'autant plus que les touristes fuient le petit port de plaisance et pour la majorité des commerçants de Fjällbacka, c'est une catastrophe économique qui se profile si Patrik ne trouve pas très vite le tueur.

La princesse des glaces m'avait bien plu, c'est donc confiante que j'ai entamé ce deuxième opus de la série Erica Falck et je n'ai pas été déçue ! On retrouve notre couple de héros, Patrik et Erica, mais pour être honnête, le roman est quasiment entièrement porté par Patrik car Erica, très enceinte, ne participe pas vraiment à l'enquête et reste beaucoup à la maison. Cela nous donne l'occasion de voir des personnages de l'équipe policière prendre plus d'importance (Martin, Gösta, Annika et Ernst) et d'assister à une invasion de la maison d'Erica par des piques-assiettes qui viennent profiter du port pour les vacances, apportant une petite touche humoristique.
J'ai totalement apprécié cette lecture (j'ai fini le livre en 2/3 jours), j'ai trouvé l'intrigue bien faite et bien construite, notamment les allers-retours passé/présent, et la famille Hult pleine de secrets et de non-dits. Pleine de rebondissements, cette histoire m'a plus plus que celle de La princesse des glaces, bien que  l'histoire avec Anna, la soeur d'Erica, m'a semblé inutile - mais bon elle ne représente qu'une petite partie du roman.
Les prochains tomes m'attendent (jusqu'au 6) mais j'ai cependant une réserve, Fjällbacka est un petit village et s'il y a encore des nouveaux crimes sordides au même endroit à quelques mois d'intervalle, les intrigues risquent de m'apparaître de moins en moins crédibles.

Lesfillesdemrsbennet

thrillerpolar-pativore2

 

 

 

 

Obj