Comme j'en avais parlé au début de l'année, j'ai changé de voiture. Après quelques mois d'utilisation, je peux dire que je suis plus à l'aise dans celle-ci que dans l'autre, ce qui n'est pas une surprise.
Et pour la première fois depuis toujours en fait, j'ai pris la voiture, toute seule en journée. Bon ok, c'était un dimanche et pour un trajet très très court, mais franchement, il y a deux ans, je ne pensais pas ça possible. Je n'étais pas trop paniquée au moment de prendre le volant, plutôt déterminée à vouloir me rendre à l'endroit prévu. J'en ai eu les entrailles bouleversées !
Toutefois, certains jours, je pense être incapable de vaincre cette peur définitivement. J'appréhende mal la voiture, au démarrage, par peur de caler, j'accélère trop fort et je fais toujours des à-coups au moment de rétrograder de la 3 à la 2 et de la 2  à la 1. J'ai toujours ces problèmes de distances, et avec mon copain ça reste parfois compliqué quand c'est moi qui conduis, récemment ça ne s'est d'ailleurs pas très bien passé... Je suis toujours terrorisée à l'idée de prendre une côte et dieu sait que chez moi il y en a pleins !! Mais il y a aussi du progrès car j'ai pour la première fois réussi un démarrage avec le frein à main, sous la direction d'un proche mais quand même. Malgré tout, je sens qu'au point où j'en suis, je ne peux plus progresser seule, je me suis donnée à fond mais il me manque encore un rien qui fait que tout n'arrive pas à se débloquer.

J''ai récemment entendu parler d'une thérapie courte qui pourrait tout à fait me convenir... il s'agit de l'EMDR ou Eye-Movement Desensitization and Reprocessing, ou en français, Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oculaires.
C'est "une nouvelle approche de psychothérapie qui utilise la stimulation sensorielle des deux côtés du corps, soit par le mouvement des yeux soit par des stimulis auditifs ou cutanés, pour induire une résolution rapide des symptômes liés à des événements du passé, et permet la remise en route d’un traitement adaptatif naturel d’informations douloureuses bloquées (par exemple après un choc traumatique), la mobilisation de ressources psychiques et la restauration d’une estime de soi déficiente."
Grosso modo, le cerveau est resté bloqué sur le choc qui empêche le patient d'avancer et d'évoluer - pour moi, il s'agit du jour où je suis restée bloquée dans la côte, sans pouvoir redémarrer, ma peur a commencé immédiatement après cet événement - et l'EMDR "apaise" ce choc pour le dominer et reprogrammer le cerveau.

Si je n'ai pas entamé de thérapie jusqu'à maintenant c'est principalement pour deux raisons : d'abord financière, la plupart des thérapies ne sont pas remboursées, ça représente un certain coût car pour être efficace il faut faire des séances de façon régulière et intensive pendant 6 à 12 mois, et c'est un coût que je ne peux pas assumer.
La seconde raison - et la plus importante à mes yeux - est que j'ai eu une mauvaise expérience ou plutôt une non-expérience... avant de tenter l'homéopathie ou l'hypnose, je suis allée voir une psychologue. Elle m'a reçu dans son cabinet, notre entretien à duré montre en main 20 minutes, à l'issue duquel elle m'a prescrit un léger anxiolitique avec pour consigne de le prendre une 1/2 heure avant la situation de stress et "au revoir et merci on se revoit dans un mois".
Inutile de vous dire que ça m'a totalement refroidi quand j'ai vu qu'elle n'en avait rien à faire de mon problème et que sa première solution a été de me donner des médocs ! Surtout que le médicament en question est déconseillé avant la conduite -_-
Du coup je n'ai pas eu envie de retenter l'expérience mais avec le témoignage que j'ai eu sur l'EMDR et de la part d'une personne de confiance, je suis très emballée par cette idée !
Je ne sais pas si ça marchera sur moi, ni si ça m'aidera à résoudre ce problème, par moment j'ai l'impression que cette peur ne partira jamais définitivement... Mais je veux essayer, d'autant plus que peu de thérapeutes ont la certification EMDR, ce qui prouve qu'ils sont vraiment spécialisés et ont suivi la formation adéquate. Reste tout de même à savoir le coût de la thérapie et si ma mutuelle la rembourserait. J'avoue que c'est un peu la tentative de la dernière chance car si ça ne marche pas, je ne sais pas si il restera encore quelque chose à essayer...

Pour ceux que ça intéresse, voici le site de l'association EMDR-France, avec l'annuaire des thérapeutes certifiés : www.emdr-france.org