J'adore les séries. En fait j'adore les séries depuis pas mal d'années maintenant, depuis qu'un soir d'été 2005, ciel sombre et fenêtre ouverte, je me suis crashée avec les passagers du vol Océanic 815. Dans la foulée, j'ai rencontré les mères de foyer, déjantées et adorables de Wisteria Lane. C'est vraiment grâce à Lost et à Desperate Housewives que j'ai plongé dans le monde des séries.
Pour être honnête, ma toute première rencontre avec une série a été celle de la rencontre avec les lycéens de Hartley Coeurs à vif quand j'étais à la fin du collège. Mais cette époque était aussi l'affreuse époque des sitcoms, d'Hélène et les garçons, au Miel et les abeilles, en passant par Premiers baisers et je ne sais quoi d'autres. S'il y a bien quelque chose que je déteste dans les séries, ce sont les sitcoms. Entendons-nous bien, Friends est totalement exclu de cette catégorie-là. Friends a une place à part dans mon coeur de fan de séries, mais je ne la considère pas vraiment comme une série car je trouve les épisodes trop courts. En fait, Friends n'est pas la seule sitcom que j'adore mais là je m'éloigne du sujet de départ ^^

Ce que j'aime dans les séries, c'est bien sûr l'audace et les créations proposées par les différents showrunners, aussi bien américains que français ou européens, par les castings de plus en plus intéressants, et par le format. Cette façon de retrouver des héros que l'on adore au fil des épisodes, savoir que l'histoire continue et qu'elle ne s'arrête pas au bout de deux heures de film, voir les situations et les personnages évoluer, s'imprégner d'une ambiance, d'un lieu, d'une époque est vraiment quelque chose que j'adore. J'aime les séries car pour moi, c'est comme lire un bon bouquin !
Toutefois, ce que j'aime de moins en moins dans les séries, c'est l'augmentation de scènes de sexe auxquelles en tant que spectatrice, je suis parfois confrontée, contre mon gré.
Je trouve qu'il y a de plus en plus de scènes de sexe dans les séries et cela quelque soit le genre. Des scènes de sexe à deux, entre hommes, entre femmes, à trois, et même à bien plus que ça, alors que la série que je regarde à la base n'a aucun rapport avec le sexe. Par exemple, si je choisis de regarder X Femmes, je sais que je vais voir ce genre de scènes, c'est peut-être même pour ça que je vais regarder cette série. Mais quand je regarde Sense8 et que je me retrouve avec une orgie de scènes de sexe qui dure 8 minutes pendant l'épisode 6, je ne suis pas d'accord. Et encore si il n'y avait eu qu'une seule scène de sexe mais dans Sense8, du moins les premiers épisodes que j'ai vu, il y a bien plus d'une !

Sense8

D'abord, j'ai toujours trouvé que le sexe cru ne sert pas souvent le récit et que donc il est inutile et/ou allongé, on pourrait se contenter de fugacité, de suggestion, de quelques secondes et non pas de minutes. Mais surtout parce que quand je regarde une série politique (par exemple, House of Cards, saison 2, épisode 11), je n'ai pas forcément envie de me taper une scène lesbienne avec suçotage de tétons et autres. Surtout quand le réalisateur insiste, et montre - grâce à des beaux plans larges permettant de TOUT voir - la scène trois fois alors qu'une suffisait.
Alors non, je n'ai pas de problème avec le sexe, j'aime bien ça, et de côté, tout va bien, merci. Je n'ai juste pas envie de me confronter à des scènes trop explicites dans une intrigue qui n'en a pas besoin. Je ne suis pas prude, ni choquée, ça m'emmerde juste.
Par exemple, j'aime bien Grey's Anatomy, il y a pleins d'histoires de coeur et de cul et pourtant, pas de scènes trop explicites. Ou dans The Walking Dead, bon déjà les personnages n'ont pas beaucoup le temps de penser au sexe ^^ mais il y a tout de même des rapprochements entre les héros et je ne me suis jamais sentie agressée par une scène de sexe. Tout le contraire de Game of Thrones qui montre aussi bien le sexe à plusieurs, la prostitution, les infidélités ou les viols. D'excellentes séries que je suis ne montrent que peu de scènes de sexe et heureusement.

True BloodJe me rappelle avoir arrêté de regarder True Blood au bout de quelques épisodes, principalement à cause de ça (et aussi parce que j'avais envie de gifler l'héroïne !), même chose pour Californication. Pour parler de vampires et de sexe, je me suis remise à regarder The Vampire Diairies (la saison 3, oui j'ai beaucoup de retard !) et je trouve que la série est beaucoup plus excitante que True Blood. Ok dans True Blood, on a à boire et à manger, dans Vampire Diaries, on ne voit presque rien mais par exemple, l'aventure de Damon avec Rebekah, et c'est la même chose avec Caroline et Tyler d'ailleurs, m'apparaît comme plus sensuelle que d'autres scènes de sexe où on voit tout... Là, on voit le début, on sent que ça va être sauvage et hot, c'est beaucoup plus croustillant. (bon après, c'est peut-être à cause de Damon qui me fait beaucoup beaucoup d'effets ^^ hum).

tumblr_n6rvu7vPtK1rkqz3ho1_500

Ce qui m'amène à m'interroger sur pourquoi autant de sexe dans les séries ? Pourquoi faut-il absolument montrer du sexe et du sexe libre et disons non conventionnel ? Est-ce pour choquer ? Est-ce par provocation ? Ou est-ce simplement parce qu'on peut le faire ?
Je ne pense pas que plus en montrer soit synonyme d'une plus grande libération des moeurs, au contraire. D'ailleurs, la libération des moeurs, les évolutions de la société peuvent être amenées de bien des manières, et souvent de façon plus intelligente. Je pense notamment à Sex and the city, même si je n'ai pas beaucoup regardé cette série ou que de façon épisodique, il me semble que les héroïnes dialoguaient de sexe, de façon libre, sans que la série ne croule sous les scènes de sexe intenses et répétitives. Ou dans Friends, où il n'y a aucune scène de sexe mais on y parle contraception, mère porteuse, adoption, même si les sujets ne sont pas approfondis, il y est plusieurs fois question.
Est-ce pour montrer des femmes nues ? Oui parce que bon, c'est souvent le corps de la femme qui est largement mis en avant dans ce genre de scènes, un gros plan sur un sein est peut-être plus facile à faire passer qu'un gros plan sur un pénis ^^ La nudité à l'écran, contrairement, au sexe ne me gêne pas vraiment.
Est-ce pour cette raison aussi qu'aujourd'hui deux filles dans une série ne peuvent pas être amies mais deviennent amantes (House of Cards saison 2, Tunnel saison 2) ? Attention, je n'ai rien contre les couples homosexuels - c'est même tout le contraire - mais c'est arrivé deux fois coup sur coup récemment lors de mes visionnages. 
Est-ce que les scénaristes et/ou réalisateurs s'interrogent sur le bien-fondé de telles scènes dans leurs séries ? La plupart du temps, je n'ai pas envie de voir des scènes de ce genre, surtout si elles ont tendance à se répéter, à durer ou à être filmée en gros plans (voir les trois à la fois !).
D'autant plus que dans ces séries (je n'ai pas tout vu non plus), les aspects contraception et prévention des MST sont totalement zappés, pas un plan sur un emballage de capotes, ou une petite phrase glissée dans la conversation... Parler de contraception et de lutte contre les MST serait-il finalement plus choquant que les scènes de sexe crues ?!

Un article très intéressant que j'ai lu en préparant cet article : Accords et désaccords : le sexe dans les séries, vers la fin des tabous ?
J'ai aussi lu un article d'une actrice probablement très coincée qui trouvait qu'il y avait trop de sexe dans Downton Abbey !!

Une dernière pour finir, d'habitude, je ne suis pas fan des gifs mais là je n'ai pas pu m'en empêcher ! ^^

tumblr_mr52oz1dKs1sncavqo1_500