Une foi n'est pas coutume, je vous propose un avis groupé de deux lectures que j'ai beaucoup apprécié et qui comptent pour le déstockage de PAL en duo auquel je participe avec Audrey : La vérité sur l'affaire Harry Quebert et Le tueur de l'ombre de Claire Favan.

La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker

101229996_o

A New-York, en 2008, Marcus Goldman bloque sur l'écriture de son second roman, l'angoisse de la page blanche étreint ce jeune écrivain. Il va chercher secours et soutien auprès de son mentor et ami, le célèbre écrivain Harry Quebert. Alors que Marcus se morfond sur son incapacité à trouver un nouveau sujet, le destin va s'abattre sur Harry : on retrouve enterré dans son jardin le corps d'une adolescente, Nola Kellergan, portée disparue depuis 33 ans. Tout accuse Harry et celui-ci est rapidement arrêté.
Marcus bien décidé à faire innocenter Harry revient à Aurora, dans le New Hampshire, afin d'enquêter de son côté. Mais il s'avère que l'affaire est bien plus dense qu'il n'y paraît et que les pistes se multiplient... pour sauver Harry et sa carrière d'écrivain, il se lance à corps perdu dans cette enquête.

Ne gardons pas le suspense plus longtemps, j'ai totalement adoré ce roman de Joël Dicker !! J'ai lu en 5 jours les 860 pages de cette incroyable affaire Harry Quebert, je l'ai lu tous les jours, le matin au petit-déjeuner, le soir avant de dormir, la journée, dès que j'avais 5 minutes, je me plongeais dedans. Pendant une semaine, j'ai totalement vécu collée aux basques de Marcus, m'enfonçant dans une histoire où les révélations n'ont eu de cesse que de démentir les certitudes des enquêteurs.
J'ai beau chercher, je ne lui trouve aucun défaut !
L'intrigue est vraiment incroyable ! Dense, avec de nombreuses pistes, des suspects, des révélations, des menaces, des secrets, mais pourtant, ça m'apparaît jamais comme convenu, ni tiré par les cheveux. On suit Marcus Goldman en 2008 mais l'auteur nous propose de nombreux flash-backs permettant de comprendre peu à peu ce qui s'est passé en 1975...
La vérité sur l'affaire Harry Quebert est un roman très, très, bien écrit, les personnages sont nombreux, riches, travaillés, et intéressants à suivre, Quebert et Goldman en tête mais aussi toute la communauté d'Aurora, Jenny, Travis, Robert Quinn, le sergent Gahalowood qui accompagne souvent Marcus, et bien sûr, Nola que l'on apprend à découvrir au fur et à mesure des témoignages.
Ce que j'ai beaucoup apprécié dans cette lecture, c'est bien sûr l'intrigue et le côté policier mais l'auteur apporte de nombreuses réflexions sur l'Amérique, la justice, la société, et bien sûr, la littérature. J'ai adoré l'ambiance décrite par Joël Dicker, cette petite ville, avec cette disparition, ses secrets, j'ai parfois eu un peu l'impression de retrouver une ambiance à la Twin Peaks. Ça a été une très bonne surprise car je n'avais pas d'a priori sur ce bouquin, mais après lecture, je ne comprends vraiment pas certains avis sur Babelio... J'ai vraiment regretté de l'avoir fini car je voulais rester avec Marcus, rester à Aurora...

Le tueur de l'ombre de Claire Favan

Le tueur de l'ombre

Will Edwards, le terrible tueur en série, a réussi à s'évader lors de l'accident du fourgon qui le transportait. R. J. Scanlon, le profiler qui a permis sa capture est certain d'être le prochain sur la liste de Will... depuis son arrestation, il partage désormais la vie de Samantha, la Samantha de Will. Après quelques mois d'inactivité, les meurtres reprennent, toujours plus sordides, voire plus cruels... est-ce vraiment possible ?

Le tueur de l'ombre est la suite du Tueur intime, et il est vraiment préférable d'avoir lu le premier avant de se plonger dans celui-ci.
La lecture du premier tome m'avait beaucoup plu mais éprouvée, tant Will est un personnage glaçant, manipulateur et pervers. J'ai donc laissé passer quelques mois avant de retrouver ces personnages.
Avec brio, Claire Favan réussit à produire une seconde histoire dont Will Edwards est le centre. Il est compliqué de parler de ce roman sans dévoiler les éléments de suspense ! Ce que je peux dire c'est que Claire Favan a vraiment réussi à me surprendre, les péripéties de Will après son évasion sont tout simplement inattendues, tout comme les révélations finales et la conclusion du roman. Grâce à une écriture fluide et à des cliffhangers vraiment bien placés, on ne peut pas s'empêcher de continuer à lire, encore et encore ;-)
C'est un très bon thriller mais j'ai préféré Le tueur intime, bien qu'il soit plus difficile à lire à cause de Will, là j'ai eu un peu de mal à supporter R. J. mais il est par contre très intéressant de découvrir Will, dans une position de faiblesse... mais il ne fait aucun doute que je lirais les autres titres de Claire Favan !

destockage-pal-duo

 Pour lire l'avis d'Audrey sur ses lectures, c'est par ici : Une enquête de Fransceca Cahill, tome 1 de Brenda Joyce

 

 

logopolarssharon2