R. J. Ellory est un nom que je vois fréquemment dans le monde du polar, sur les blogs, sur babelio ou bien dans ma librairie, mais je n'avais encore rien lu de cet auteur... il n'y avait pas vraiment de raison, simplement que je partais vers d'autres choix. Plusieurs fois, j'avais présélectionné Les assassins, pour finalement le reposer au dernier moment, finalement cet automne, je l'ai pris et je l'ai gardé jusqu'à mon passage en caisse ! ;-)

Les assassinsA New-York, plusieurs homicides sont commis en 15 jours. Banal à New-York me direz-vous ? Oui et non, ses quatre meurtres, aux modes opératoires pourtant bien différents, vont mettre la puce à l'oreille à John Costello, documentaliste au New York City Herald. Lui seul voit le lien entre ces crimes : ils ont tous été perpétrés à une date anniversaire, celle d'un célèbre crime exécuté par un tueur en série. Ray Irving, inspecteur au NYPD, et Karen Langley, journaliste au City Herald, vont se retrouver embarqués par Costello dans cette sombre affaire...

Avec le titre, Les assassins et le résumé, pas de surprise, on sait à quoi on va avoir à faire : aux tueurs en séries, ces monstres sordides et fascinants qui ont l'air d'hanter les États-Unis. C'est un gros roman que nous propose Ellory avec une introduction tout à fait bluffante et angoissante et hop, on est ferré, entre le poisson pris à l'hameçon et le lapin dans les phares d'une bagnole. On va se prendre tout ça en pleine face ! Parce que ce que nous propose Ellory, ce n'est rien de moins qu'une plongée dans le mal, glauque, gluant, dégueulasse, où les crimes sordides côtoient d'autres crimes sordides. Parfaitement écrit, Ellory ne fait jamais dans la surenchère, ni dans le sensationnalisme, mais les faits sont là. Brutaux. Réels. Parce que dans Les assassins, nous lisons un livre mêlant habilement réalité et fiction.
Si vous aimez les enquêtes policières et les tueurs en série, vous serez servis ! mais l'auteur ne délaisse pas pour autant les autres personnages et parle des victimes et de leurs familles avec respect et émotion, et nous a concocté un trio d'enquêteurs absolument génial. Je les ai tous beaucoup appréciés, que ce soit Ray, Karen ou John, j'ai beaucoup aimé les relations qui se créent entre ces trois personnages, leur façon d'être, de s'accrocher un peu les uns aux autres, comme une bouée dans toute cette noirceur, sans oublier une touche d'humour bienvenu.
Vous l'aurez compris, je ne regrette pas du tout mon achat ! La seule petite chose, c'est que j'ai trouvé que c'était un tout petit long à un moment, mais sinon il n'y a absolument rien à redire. Maintenant, j'ai envie de lire d'autres livres de cet auteur, mon compte en banque ne me remercie pas ;-)
Avez-vous déjà lu cet auteur ? Quel autre roman de Ellory me conseillez-vous ?!

logopolarssharon2