J'ai bien cru ne jamais finir ce livre avant la date de cette deuxième session tellement il était long et tellement je m'y suis ennuyée ! J'avais fait fort car c'est un livre de presque 900 pages et quand l'histoire ne prend pas, ça devient vraiment très long... Le résumé de départ avait pourtant de quoi me séduire :

La gorgeTim Underhill était âgé de 9 ans au moment où sa soeur April a été assassinée par le tueur en série Blue Rose. Ce n'est qu'un souvenir fugace autour duquel il a pourtant construit sa vie et ses romans.
Quarante ans plus tard, de nouveaux corps sont retrouvés dans sa ville natale, à côté d'eux, le nom de Blue Rose resurgit du passé. Une de ses nouvelles victimes a toutefois survécu, il s'agit d'April Ransom, la femme d'un de ses amis d'enfance, John Ransom. Sur sa demande, Tim revient à Millhaven pour l'aider à enquêter.

On aurait pu se dire que ça allait être super comme histoire mais en fait non ! Déjà, l'auteur nous propose un résumé à la première personne, sous la narration de Tim, et dès les premières pages, j'ai eu du mal avec ça, car l'auteur s'inclut dans son propre livre Environ un an après m'être rétabli, je rentrai en Amérique et je finis par écrire deux livres avec un romancier du nom de Peter Straud. Ils s'appelaient Koko et Mystery : vous les avez peut-être lus. Sinon ça n'a pas d'importance. Peter est un type assez charmant. - ce que je trouve un tantinet narcissique...
Et de manière générale, le récit est assez brouillon car Tim nous parle de tout et de rien, il nous raconte l'histoire des personnages du roman qu'il est en train d'écrire (aucun rapport avec Blue Rose), il y a des pages et des pages extraites d'un ouvrage qu'un personnage secondaire a écrit, et il nous parle aussi beaucoup du Vietnam (certes cela aura une importance après mais j'ai trouvé qu'il y avait vraiment trop de passages là-dessus). Je n'ai pas réussi à entrer en empathie avec le personnage de Tim, ce qui est quand même un peu gênant pour ce genre de récit...
J'ai vraiment eu du mal à accrocher à l'histoire que j'ai trouvé brouillonne, manquant de suspense, et peu crédible, il y est question d'au moins trois tueurs en série, de deux tueurs de circonstance et d'un pédophile, ce qui fait quand même beaucoup pour une même ville et un seul roman...
J'ai eu toutefois deux ou trois moments de sursaut où j'étais un peu excitée par ce qui allait se passer mais finalement tout ça est retombé assez vite.

Logo Polars2

 

 

 

 

 

destockage-pal-duo-an-2-600x268