Un nouveau marathon a commencé depuis aujourd'hui minuit, un petit marathon qui court sur deux semaines, et je participe à nouveau en espérant que cela me motive pour finir octobre en beauté ! ;-)

RAT a Week Halloween, le marathon de l’épouvante

L'inscription se fait sur le blog de Chroniques Littéraires ou sur la page facebook du groupe marathon lectures.

Semaine 1 : du vendredi 20 octobre au mardi 31 octobre

Semaine 2 : du vendredi 27 octobre au dimanche 5 novembre

Le principe : lire le maximum de pages en un minimum de temps, comme tout marathon

Trois catégories au choix :

deco-applique-petite-citrouille-moti-4231573-petite-citrouil6206-ea815_236x236 - copieCatégorie Sorcières et sortilèges : 500 pages minimum la semaine + 1 défi obligatoire

deco-applique-petite-citrouille-moti-4231573-petite-citrouil6206-ea815_236x236 - copieCatégorie Démons et Farfadets : 2000 pages la semaine + 1 défi obligatoire

deco-applique-petite-citrouille-moti-4231573-petite-citrouil6206-ea815_236x236 - copieCatégorie de l’innommable : 3000 pages… par semaine

Les défis : un est obligatoire dans cette liste, et vous pouvez vous en rajouter un autre ou plusieurs, en piochant dans la liste ou en inventant un défi personnel.

  • Lire au moins 1 livre avec la couleur orange sur la couverture
  • Lire au moins 1 livre avec la couleur verte sur la couverture
  • Lire une série de deux ou trois tomes en entier
  • Lire 3 livres de genres différents (exemple : un thriller, une romance, un jeunesse)
  • Lire exclusivement des livres sur des maisons hantées ou des fantômes
  • Lire exclusivement des thrillers
  • Lire un livre d’horreur qui a été porté au cinéma (exemple : Shining, Ring…)
  • Lire au moins une réécriture de conte
  • Lire exclusivement un genre (exemple : que de la romance, que de la jeunesse…)
  • Lire 666 pages

Je m'inscris, pour l'instant pour la première semaine, dans la catégorie Sorcières et Sortilèges avec le défi de trois genres différents, car c'est un peu le seul défi que je peux faire ^^

RAT a Week Halloween, le marathon de l’épouvante