Le temps file et mon dernier article commence à dater. Toujours les mêmes choses qui font que j'ai moins de temps pour le blog, mais ça veut dire que je travaille et je ne vais pas du tout me plaindre de cette situation (je me suis bien trop plainte quand j’étais dans l’autre cas) ; toutefois le temps me manque par moment pour mes activités annexes et c’est parfois compliqué de tout gérer, même avec un bujo ;-)
Je dois d'ailleurs préparer le nouveau et il faut absolument que je me trouve du temps car je dois faire ça proprement et au calme ! J'ai beaucoup d'articles à écrire, ici et ailleurs, beaucoup trop de livres à lire, de films et de séries à voir.
Le chat a été malade et j’ai passé trois jours à nettoyer son vomi (à 17h, en rentrant du boulot, à 3h puis 4h du matin…), bref de l’épuisement et un peu d’inquiétude de savoir ce qu’il avait (mais bien moins importante que l’an dernier quand j’ai pété un plomb parce qu’il était malade, je m’améliore ^^). Au final, il s’avère qu’il ne supporte pas les croquettes de régime. 40 € le sac de 3 kilos et il a dû en manger 500 grammes ! -_-
Mais bon à cause de ça, j’ai pris pas mal de retard sur pas mal de trucs et après, en bossant 6 jours sur 7, c’est quand même compliqué de rattraper les choses. Du coup, je n’ai pas beaucoup avancé dans mes lectures et je n’ai pas vraiment fait de la pub pour mon nouveau concours. Une seule participante, on dirait que ça n’intéresse plus trop mes lecteurs – même si beaucoup ne venaient que pour participer, sans jamais revenir après. C’est d’ailleurs quelque chose qui devient de plus en plus compliqué, d’avoir de nouveaux lecteurs réguliers. Je passe parfois sur des nouveaux blogs et je commente assez souvent, et dans plus de 90 % des cas, je n’ai pas d’échange en retour. Je trouve ça vraiment dommage, ça me semble la moindre des politesses de venir faire un tour sur le blog d’une personne qui est venue vous lire et vous commenter. Mais on dirait que tout le monde ne pense pas comme ça, ou alors mon blog est pas excitant et/ou pas intéressant.

Et je me suis de nouveau tapée un petit coup de blues le week-end dernier... enfin il faut bien savoir se relever et remonter la pente donc on y va ! On se motive, on pense pas trop, on essaye de se trouver des moments en dehors du boulot et ça ira mieux ! :-)

light