Merci aux éditions de l'Archipel et Babelio pour le gain de ce livre lors d'une Masse Critique ! merci également pour le petit carnet offert avec le livre, c'est une petite attention qui fait toujours plaisir :-)
Je l'avais repéré il y a quelques semaines sur le blog des Pipelettes en parlent et j'avais vraiment envie de découvrir cette histoire, j'ai donc été vraiment vraiment contente quand j'ai vu que c'était ce titre que j'avais gagné <3

Lombre-de-la-menace-de-Rachel-Caine1

La vie de Gina Royal bascule quand un 4*4 vient s'encastrer dans le garage de la maison familiale mettant au jour le corps pendu d'une jeune femme dépecée... C'est son mari, Melvin, qui est l'auteur de ce crime et la victime n'est que la dernière d'une longue série. Commence alors l'enfer pour Gina et ses enfants. Elle est arrêtée, jugée pour complicité puis acquittée. Mais le mal est fait. Pour beaucoup, elle est complice, coupable et ses enfants et elle méritent haine et vengeance.
Logiquement, Gina fuit, essaye de réapprendre à vivre et alors qu'elle vient de s'installer à Stillhouse Lake, on repêche le corps d'une jeune femme dans le lac...

L'ombre de la menace est un thriller palpitant qui se dévore ! On assiste avec écoeurement à la haine dont est victime Gina, elle qui n'a pourtant rien fait d'autre que vivre à côté d'un monstre, mais est-elle pour autant coupable ou complice ?
Ce thriller psychologique très bien écrit rend parfaitement l'enfer vécu par Gina, persécutée de tout côté. J'ai beaucoup aimé l'ambivalence de ce personnage, devenue Gwen, on sent qu'elle s'est véritablement blindée pour survivre, pour protéger ses enfants. C'est un personnage fort, brisé, mais courageux, qui reste vent debout quoiqu'il arrive.
Rachel Caine réussit avec brio à installer une ambiance lourde, angoissante et paranoïaque aussi bien pour Gwen que pour le lecteur... Le lot quotidien de haine reçu par Gina est d'une violence sans nom. En même temps, on se demande si tout ce que subit Gwen n'est pas exagéré, si elle ne se méfie pas inutilement de tout le monde...
Un autre point qui m'a beaucoup plu, et comme l'a souligné très justement Zina dans sa chronique, on parle peu souvent de la famille des tueurs en série et cet aspect-là est très intéressant. On s'attarde sur la femme, doublement condamnée, sur les enfants, déboussolés, contraints de renier un père qui les a toujours aimés. Rachel Caine décrit très bien tous ses sentiments et cette dualité.
L'ombre de la menace est un thriller psychologique puissant qui,  par quelques points m'a rappelé Le tueur intime de Claire Favan,  j'ai vraiment hâte de lire la suite car l'auteure nous laisse sur un cliffhanger terrible !!

Logo Dames en noir

logo-2019