Avant de pouvoir venir vous parler de ma psy et de mes avancées, il faudrait que je sois quand même un peu plus en forme... parce que là, soyons honnête, je suis à la ramasse. Fatiguée, lasse, nerveuse. J'ai envie de taper sur beaucoup de gens, j'en ai marre de conduire dans cette ville qui a décidé de faire des travaux dans toutes les rues en même temps, j'en ai marre des touristes qui s'arrêtent en plein milieu du rond-point/de la route/d'une intersection pour regarder les panneaux avant de décider où ils vont aller (carte ? gps ? ça vous parle pas ?). J'en ai marre de cogiter pour l'appartement qui en fait ne me permettra pas de faire ce que j'aurais eu envie de faire. Rapport à un salon trop petit qui ne pourra pas accueillir un coin salon et un coin saller à manger et que la pièce qui devait me revenir comme bureau/pièce de lecture/3ème chambre doit devenir la salle à manger (bon franchement c'est vrai, je devrais fermer ma gueule, vu que mon type de problème, c'est "oh mon dieu la salle à manger ne peut pas rentrer dans le salon"). Mais voilà, je cogite, ça m'embrume grave. La cuisine, c'est pareil. Entre les goûts moches des anciens proprios et le manque de rangement et de praticité de cette cuisine, je réfléchis beaucoup beaucoup trop. Et comme tout est ce qui est dimensions, visualisation dans l'espace, plan en 2D, en 3D, axe des abscisses, des ordonnées, des cotes, mesures, tracé, schéma, c'est pas dans mes cordes, j'ai l'impression de me noyer sous tout ça. Probablement que les choses seront plus faciles à établir quand on pourra avoir les clés et y aller pour voir l'appartement vide avant de faire les aménagements.
Je continue ^^
J'en ai marre du travail, pour un été, je n'ai jamais autant bossé. Mais je n'ai tellement pas envie de me lever le matin, c'est hyper dur de se motiver. Je voudrais juste rester au lit et regarder par la fenêtre. J'en ai marre de ma voisine dont la fille a presque 3 ans et qui sait seulement s'exprimer en hurlant et pleurant et qu'elle n'amène jamais promener. J'en ai marre de ma voisine qui descend les escaliers en courant tout le temps comme si elle avait un train à prendre.
Ce n'est pas constructif, j'en conviens, mais ça fait du bien ;-)
Je vous promets que pour le prochain post, je serais plus en forme et positive !! :-)

lassitude