Me revoilà pour vous présenter un livre que j'ai beaucoup apprécié ! J'espère pouvoir revenir à un meilleur rythme qu'un article par mois, sur ce blog... car ça ne fait vraiment beaucoup...

Dans un monde réduit à 10 000 habitants, où toute technologie a disparu, la famille et les animaux domestiques occupent forcément une place importante. Griz vit avec sa famille et ses deux chiens, Jip et Jess, sur une île au large de l'Écosse. Les premiers « voisins » sont à plusieurs kilomètres de là, sur une autre île. Un jour, un bateau aux voiles rouges accoste sur lîle. C'est le début des ennuis pour Griz qui se lance à la poursuite d'un étranger qui vient de lui voler son chien. Griz, qui n'a que rarement mis les pieds sur la terre ferme, traverse le Royaume-Uni à sa recherche.

9782290216286

C.A. Fletcher signe un roman post-apocalyptique puissant que j'ai adoré !
Griz nous raconte son histoire, façon journal intime, et nous entraîne dans sa quête pour retrouver Jess. On suit ses aventures dans ce monde abandonné faute d'humains pour l'entretenir, on traverse des paysages urbains transformés, on fait des bonnes rencontres et des moins bonnes, on l'accompagne avec Jip. L'écriture, vraiment soignée, et la très bonne traduction font de Un gars et son chien à la fin du monde une véritable réussite. Et d'ailleurs ce n'est pas tant un roman post-apo qu'un roman initiatique, un conte philosophique, un récit humain, une quête pour retrouver un être cher dans un monde qui n'en compte plus beaucoup. Comme demandé par l'auteur en préambule, je ne m'étendrai pas trop sur le contenu de l'histoire, simplement préciser que les effets de suspense sont présents jusqu'à la fin que j'ai trouvé particulièrement réussie. J'ai aimé ce dialogue avec Griz, ses interrogations face à notre monde aujourd'hui disparu, celles sur les objets inconnus qu'il rencontre, sa découverte de notre monde grâce aux livres, objets toujours consultables même si l'électricité faisait un jour défaut. Sans oublier de souligner la superbe couverture 😍