Nous sommes au cœur de l'été et juillet a été un mois assez agréable au final, avec le beau temps et la chaleur ça a été l'occasion de plusieurs soirées entre amis ou en famille forts agréables. Nous avons découvert un petit resto plein de charme avec des tables dans l'herbe, au milieu de la forêt, très bucolique et romantique avec une cuisine à tomber par terre ! Une belle sortie dans le Mercantour, même sous la chaleur, fait toujours du bien à mon moral, tout comme les 40 ans d'un ami qui se passent en bonne compagnie.
Bien sûr comme l'an dernier, j'ai eu du mal à boucler ma saison de vente directe, mais ça m'a causé moins de stress, juste un peu de fatigue et du ras-le-bol que ça se passe comme ça. Je pense avoir achevé un nouveau cycle de rdv avec ma psy cette semaine. J'en parlerai probablement dans un article courant du mois d'août, j'adore cette femme, et ces séances m'ont à nouveau fait beaucoup de bien. Sinon je me suis enfin achetée un nouvel ordinateur (avec lequel j'écris) mais quelle ne fut pas ma (mauvaise) surprise de découvrir qu'il possédait un chargeur pesant presque 1kg ! Pour un ordi portable, on a vu mieux qu'un truc encombrant avec deux câbles reliant un genre de transfo... grosse déception car je m'attendais à quelque chose de mieux, le pc étant soi-disant un pc gamer.

Côté culture, je vais vous parler de mes lectures et visionnages de juin et juillet.
Juin - malgré le covid, j'ai finalement pas mal lu (et relu) ce mois-ci. Dans les nouveautés, j'ai lu trois récentes parutions de Fleuve Éditions : Les rites de l'eau d'Eva Garcia Saenz de Urturi, La clé du sang de Ruth Ware et Labyrinthes de Franck Thilliez. Labyrinthes qui boucle le cycle entamé avec Le manuscrit inachevé. Il faut que je vous parle de tous ces livres que j'ai beaucoup aimés ! Tout comme L'étrange vie de Nobody Owens, un Neil Gaiman enchanteur et noir. J'ai également lu le Goncourt de 2020, L'anomalie d'Hervé Le Tellier, étrange mais plaisant, assez cinématographique. J'ai poursuivi ma relecture de la série Sharko et Hennebelle avec Le syndrome [E], [Gataca] et Atom[ka]. A noter que Le syndrome [E] vient d'être adapté en série avec Vincent Elbaz et Jennifer Decker, la série est déjà disponible sur Salto et sera diffusée à l'automne sur TF1. Je me rends compte que je n'ai pas vraiment beaucoup parlé des polars de Franck Thilliez, auteur que je suis pourtant avec attention et dont j'ai lu tous les livres. Ces relectures m'ont donné envie de vous en parler dans des articles et j'espère le faire très vite.
Côté télé, nous avons fini le revisionnage de Downton Abbey, vraiment cette série est absolument géniale ! J'ai hâte de voir les films du coup. J'ai également beaucoup apprécié 5ème set sur le monde du tennis (et aussi des médias) avec le très bon Alex Lutz ; tout comme Rouge et Le discours dans des genres totalement différents. J'ai également vu le doc d'Arte, Tu m'appartiens, racines d'un féminicide, glaçant et intéressant.

Juillet – ce mois-ci, je n'ai pas beaucoup lu mais je n'ai lu que des très bons romans ! J'ai lu des deux romans que je m'étais procurée en avril : Blackwater, la crue et Dans les brumes de Capelans. J'ai lu en ebook (ça ne m'arrive jamais donc c'est à souligner ^^) le classique de Gaston Leroux, Le mystère de la chambre jaune, je connaissais l'histoire et j'ai pourtant dévoré ce policier ! J'ai également lu Rose Madder de Stephen King pour lequel je vous prépare un article (déjà écrit, seulement à relire et illustrer !).
Plus de sorties en juillet et donc moins de télé : dans les films, très bonne surprise avec Les 2 Alfred où j'ai bien rigolé, Lui de et avec Guillaume Canet était un peu bizarre mais il m'a plu. Grosse déception au niveau des séries pour Halo, on a peiné pour arriver au bout des 9 épisodes... mal joué, pas très crédible et encore exactement les mêmes éléments dans un truc de SF : d'un côté, des villes toutes propres, très riches et de l'autre, des territoires sales, pleins de sable où vivent des populations pauvres qui s'entassent et qui veulent se rebeller contre le gouvernement des villes propres. C'est un schéma récurrent et qui n'est du coup plus du tout original.
Nous avons (enfin !) fini Peaky Blinders, cette série était vraiment bien au départ et puis, c'est devenu de plus en plus lent et de plus en plus bavard. Par contre, j'ai beaucoup aimé The Tower, The Split et Landscapers ainsi que la géniale saison 4 de Stranger Things ! Côté documentaires, j'ai regardé la série sur Arte Innommable, l'affaire Dutroux, j'avais un peu peur de la regarder, le sujet étant particulièrement difficile, mais c'était très bien fait et elle s'attache surtout à démontrer à la fois les erreurs et les errements de la police et justice belge ainsi que l'impact sociétal de cet événement, très intéressant.

Mois de Juin : 6 films - 4 séries - 1 documentaire - 8 livres (3 relectures)

bilan juin

Mois de Juillet : 3 films - 6 séries - 3 documentaires - 4 livres

bilan_juillet

bilans livres

Lectures en cours

Juste après la vague

jusqu'en enfer