15 juillet 2016

Je suis Nice

Les yeux ouverts sur le noir de la nuit, il est presque 1h30 du matin, j'essaye de dormir, le bilan affiche un chiffre provisoire de 60 morts.L'horreur est absolue, totale, à côté de chez moi, dans cette ville voisine. Cette ville, Nice, que j'aime, où j'ai vécu 6 ans, où mes grands-parents et mes parents ont vécu. Cette ville qui vit, cette ville chaude qui représente toutes les cultures de la Côte d'Azur. Hier soir, je n'étais pas à Nice, mais avant le feu d'artifice à Cannes, le ciel s'est teinté de pourpre et des éclairs ont... [Lire la suite]

13 mai 2016

Partie dans le vent...

La nouvelle m'a fait l'effet d'un énorme coup de massue sur la tête, tremblante je suis restée devant mon écran incapable de comprendre réellement le contenu du statut facebook de mon amie. Son statut aux airs de poème qui annonce le décès de sa mère... sa mère que pendant plus de la moitié de ma vie, j'ai considéré comme ma seconde mère. Une femme extraordinaire et une très bonne amie de ma mère. Le chaos provoqué par cette annonce m'a tétanisé. Même si nous ne nous voyons plus beaucoup, elle était tellement joyeuse et gentille que... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 16:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 mai 2014

Ceci est une déprime

Vos autres textes étaient biens mais les derniers m'ont paru un peu insipides, si vous pouviez faire plus attention pour les prochains, ce serait parfait ;)*Ce n'est pas parce que tu mets un smiley après une phrase pareille que la pilule passe mieux. Cela dit, c'est la première fois qu'on dit de mes textes qu'ils sont insipides. Mais bon c'est la période. Pas de rédaction web, peu de cours d'informatique programmé, sur tout le mois de mai, je n'ai qu'une prestation de prévue... la vente à domicile marche un peu mieux, c'est d'ailleurs... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 15:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 avril 2014

Trou Noir

Une fois qu'on s'est balancé par la fenêtre, il n'y a plus de problèmes.Depuis une semaine, je repousse les vagues d'angoisse qui sont avides de me submerger. Craquer deux fois, minimum. Aujourd'hui, c'est l'affluence, la défaite.Une semaine que j'ai eu une conversation avec un conseiller spécialisé dans la création et la reprise d'entreprises. Une semaine qu'il m'a dit qu'un public de particuliers était trop peu important, que les prestations bureautique/internet étaient insuffisantes et ne permettaient pas d'envisager la viabilité... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 12:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 décembre 2013

50 minutes pour retrouver le sourire

J'ai éteint la lumière, de désespoir, je me suis lovée sur le canapé. Un problème, dont je n'ai pas parlé ici, fait à nouveau surface. Un vendredi soir, rien d'étonnant. Il faudra que je sois plus explicite une prochaine fois, le temps que la déception et la colère s'atténuent. Subir une décision, savoir que mon homme l'a prise alors qu'il connaissait mon point de vue sur la situation. Quoi faire ? Passer la soirée à faire la gueule ? Ne rien dire et subir chaque vendredi soir ? En discuter et créer des conflits ? Je me sens dépassée... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 20:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juin 2013

Jour pour jour

L'an dernier, pendant que je me prélassais sur la plage, mon grand-père mourrait.Un fait que j'ai encore parfois du mal à assimiler. Une douleur toujours présente. Un évènement que je maintiens encore à distance car je sais que les pleurs viendraient rapidement. Sa présence qui me manque, ses blagues, ses gestes, son rire, au quotidien quasiment.
Posté par Zofia à 00:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juillet 2012

L'ivresse de la vodka

Nouveau mois, nouvelles résolutions. Ou pas. Ca fait un mois. Ca fait un mois et quand j'y pense, je me sens partir en arrière. J'ai réellement du mal à y croire. Et ce n'est pas une figure de style. J'oscille entre l'euphorie, l'excitation et une incroyable et profonde tristesse. Je ne sais comment m'en sortir. Les choses ne sont pas simples et on ne me simplifie pas la tâche. Je veux partager un bonheur mais je me sens incapable d'y arriver. Je voudrais être soutenue mais je me sens enfoncée. Je m'étais refusée à écouter Saez mais... [Lire la suite]
17 juin 2012

Au loin...

C'est une souffrance permanente, elle m'accompagne chaque jour. Le matin, en ouvrant les yeux, elle arrive et m'annonce que mon grand-père n'est plus là. Et le soir, dans le noir, le regard ouvert sur l'obscurité, je pense "il n'est plus là". Je n'arrive pas à y croire. Je le revois sans cesse, riant, parlant. J'imagine ses derniers jours, à partir de ce que l'on m'a raconté. Aujourd'hui, il ne reste plus aucune trace physique de lui sur terre. Je me suis sentie incroyablement perdue. Comme un gouffre qui s'ouvre à l'intérieur et qui... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 juin 2012

La lumière de la salle de bains était allumée, j'aurais préféré qu'elle soit éteinte. J'avais les jambes qui tremblaient avant de décrocher. Je savais. Je sentais. C'était hier, une heure ou deux après notre retour de l'ile Maurice. Retour fracassant dans la réalité. Lundi, mon grand-père est mort. Eteint. Parti. Plus jamais là. Je ne suis pas dans ma famille, je rentre demain. Je n'ai pas envie. C'est très égoïste mais je ne veux pas être confrontée à la souffrance de ma mère, ma sœur, ma grand-mère. Je repousse les larmes, la... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 18:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 mai 2012

A la lueur de nos amours

 Je me sens presque comme si mon âme était détachée de mon corps. Je sens les cernes s'installer sous mes yeux, grandissants. Le sommeil ne me répare plus, je me réveille fatiguée. Je me sens vidée, de toutes substances. Entre les bruits du dessus et les cris du dessous, j'ai de plus en plus de mal à me sentir bien, chez moi. J'ai très fort l'envie de déménager et de m'éloigner de toutes ces vies, de tous ces gens trop prêts, ces étrangers qui vivent si proche de moi et qui n'ont pas de limites.  D'autant plus que le... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 23:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,