16 octobre 2004

Vieillesse effrayante

La vieillesse je crois que ça me répugne. Mes grands-parents ont beaux être adorables, j'ai un problème avec tout ce qui porte le nom de personnes âgées…   Plus marcher droit parce que le poids des os et des années se fait trop pesant, mettre des chaussures et semelles orthopédiques parce que l'arthrite et l'arthrose bouffent les chairs, ne plus comprendre le monde autour, son évolution bizarre et dépassé, rester cantonné dans un monde vieux et arriéré, se soucier simplement de la cuisson de la viande ou du produit pour les... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 13:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

12 octobre 2004

Destruction immédiate

Cette journée avait plutôt mal commencée, levée a 7h30, le choc. Puis le déménagement qui fait laborieux et pénible. Et enfin, le drame de cette journée : les résultats du rattrapage, je suis recalée, j'ai échoué, tout raté. le monde s'est écroulé autour de moi, mes yeux se sont instinctivement remplis de larmes, et de rage. J'ai fui, la fac, mes amies, les cours, et je suis revenu chez moi. Mes parents y étaient encore pour cause de travaux. Sur le chemin, j'avais des envies destructrices, envers moi, et les autres. Des envies de... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 14:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 octobre 2004

Monde de merde, vie de merde

Je suis abattue, je pleure, je suis sans voix, le monde m'écrase, j'étouffe, je veux mourir, je veux que la nuit tombe, je veux qu'on me foute la paix, monde de merde qui tourne pas rond, trop de choses nous énervent sans arrêt tout au long de cette putain de vie, à chaque instant un poid pèse sur nos épaules, les parents, les mecs, les autres, son patron, le fric, la maladie, la mort, la vieillesse, je veux retrouver l'innocence de l'enfance, je veux disparaître, trouver l'Atlantide, me morfondre dans le noir complet, réflechissant à... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 15:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 octobre 2004

Bonsoir Tristesse...

Voilà, cette foutue tristesse est en train de me submerger, faut que j'écrive. L'écriture comme exutoire à ses angoisses. C'est terrible comme ça vous prend comme ça d'un coup, vous vous sentez flanchez, un peu de résistance, mais ça revient plus fort et profitant d'un moment de répit de votre part, elle s'insinue en vous et ça y est c'est trop tard... D'abord, les larmes qui coulent comme ça mais n'emportant pas avec elles le chagrin, après l'abattement, le regard et l'esprit vide, enfin la colère, la colère d'être si faible et non... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 23:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]