23 décembre 2011

L'obscurité suspend tout. Il n'y a rien qui puisse, dans l'obscurité, devenir vrai.*

Le jour s'en va, la tête sur l'oreiller, étendue. Détendue. J'arpente les galeries du sommeil, de l'oubli. Je crois que Morphée va m'accueillir. Les yeux clos, je suis calme. Le contexte est idéal. Puis, je me mets à penser, à réfléchir, à élaborer, à rédiger des textes, des articles. J'écris mes histoires, j'en bâtis les récits. Le corps est assoupi mais mon esprit travaille, intensément, avidement. Il n'y a pas de répit à cette heure-là.  C'est au creux des heures perdues que mon inspiration est la plus vive. Dans la douceur... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 16:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,