22 août 2008

Le beau nom grave de tristesse

Le film m'a donné envie de me mettre aux livres, aux histoires de Sagan. Alors j'ai commencé par l'incontournable.Dans ce livre, Cécile a 17 ans. Elle passe un été de rêve du côté de St Tropez dans une maison où le soleil tape. La vie se partage entre les folies de son père et de sa maîtresse, les parties en soirée et la Méditerranée. Mais, Anne intervient et s'invite dans la partie. Anne comme l'élément perturbateur, déséquilibre du couple père/fille.Cécile angoisse et lutte. Presque peine perdue.A la lecture, on imagine sans peine... [Lire la suite]

14 juin 2008

Sagan

L’histoire : "Sur ce sentiment inconnu, dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse." Françoise a tout juste 18 ans quand elle écrit les premières lignes de Bonjour Tristesse, un roman dont le succès fulgurant suffira à lancer le mythe de " La Sagan ". Un mythe fait de formules brillantes, d'amours affranchies et de scandales tapageurs, derrière lesquels se cache une femme, que l'on qualifie d'anticonformiste pour ne pas la dire libre. Libre d'écrire, d'aimer, et... [Lire la suite]