12 avril 2015

L'oeuvre au noir de Marguerite Yourcenar, 8/42

Bien naïvement j'ai cru que lire L'oeuvre au noir serait facile et rapide. Ce roman de Marguerite Yourcenar est paru en 1968 et nous raconte l'incroyable vie de Zénon. Personnage imaginaire à la fois clerc, médecin, philosophe et alchimiste, Zénon parcourt l'Europe au XVIème siècle, période charnière entre le Moyen-Âge et la Renaissance. Très intéressé par la chirurgie, l'étude du corps humain, ses mystères, ses maladies, il est aussi un grand humaniste et il n'aura de cesse d'assumer ses choix d'homme de science tout au long de sa... [Lire la suite]

15 mai 2013

Top 50, deux de plus

En attendant Godot – Samuel BeckettJe connaissais le livre pour en avoir étudié des passages à l’école mais je n’avais jamais lu cette pièce en entier. Cette courte pièce d’environ 120 pages raconte l’histoire de Vladimir et Estragon, deux vagabonds qui attendent désespérément Godot au bord d’une route de campagne avec un arbre. Peu de décors, peu de personnages, En attendant Godot s’inscrit dans le courant du théâtre de l’absurde. En effet, n’y cherchez pas de sens, de but, il n’y en a pas. Ce texte se lit très vite et nous plonge... [Lire la suite]
09 avril 2013

Top 50 des livres du 20ème siècle, 3/42

Depuis que j’ai commencé mon défi du top 50 des livres du 20ème siècle, j’en ai lu trois sur les 42 qui me manquent, voici quelques mots sur ce que j’en ai pensé : Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry Un joli conte qui se lit vite, bien écrit, un peu naïf parfois, qui montre qu’il faut garder et retrouver l’enfant en chacun de nous. Un conte sur la symbolique de la vie dont chaque personnage croisé par le Petit Prince est l’incarnation d’un défaut. J’ai bien aimé ce récit qui n’est pas vraiment un livre pour enfant,... [Lire la suite]
25 février 2013

Dernier inventaire avant liquidation

Frédéric Beigbeder présente les 50 livres du siècle, tirés d'un sondage Fnac et parmi une liste de 200 livres préselectionnés. Ces cinquante classiques sont remis au goût du jour par la plume de Beigbeder qui donne son avis parfois tranchant parfois enthousiaste. Quelques pages sur chaque roman pour le présenter, le remettre en avant, ôter la poussière qui se serait déposé dessus. Et ce qui est sûr, c'est que, même s'ils sont tous plus ou moins connus, Beigbeder donne envie de se (re)plonger dedans, d'aller fouiner du côté des rayons... [Lire la suite]