16 avril 2019

Après avoir bien bloggué en mars, j’ai réduit le rythme en avril, principalement à cause de tout ce qu’il y a à faire pour le boulot et à la maison. Et puis en ce moment, j’ai l’esprit embrumé par quelqu’un. C’est par période et là, en ce moment, c’est vraiment très fort. Tellement fort que j’y pense tout le temps, surtout le soir, le moment est propice. Mais ça ne me rend pas vraiment service. Ça m’obsède et ça m’embrouille, ça me déstabilise. Ça me rend à la fois heureuse et triste, et coincée dans une voie sans issue.Et ça ne sert... [Lire la suite]