15 juillet 2019

S'effacer

Au départ, j’avais l’intention de me baigner et puis je suis arrivée et je les ai vu comme deux morpions sur le canapé, bien accrochés ; finalement, c’est même comme s’ils étaient chez eux, dans LEUR maison. Alors qu’il s’agit bel et bien de celle de mes parents. Mais ils sont voraces. Avides. Partis pour rester là tout l’été, comme chaque été, comme des invités, des putains de pantouflards, à être trop fatigués pour se baigner, à être trop fatigués pour tout. On dirait qu’avec ça, ils n’ont pas de maison, pas de toit au-dessus... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 21:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 juin 2019

Face au vide

Avant quand j’allais mal – tristesse ou colère – j’avais le réflexe d’écrire pour extérioriser, pour faire sortir mon mal-être comme on ferait sortir du pus d’une plaie. Depuis quelques temps, j’ai tendance à tout garder pour moi, tout garder à l’intérieur. Je ressasse. J’amène les mauvaises pensées, la colère, la tristesse contre moi, j’en fais un rouleau que j’alimente avec encore plus de choses négatives, je tisse, je roule ce mal-être. Il grossit. Il grossit jusqu’à prendre beaucoup de place, beaucoup trop de place. Tout devient... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 15:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 avril 2019

Bilan de mars

Globalement, Mars a été un bon mois, hormis mon petit passage à vide il y a quelques semaines, le reste du mois s'est bien déroulé.Mon père a fait sa dernière séance de radiothérapie le 1er avril (et non ce n'était pas un poisson !), je crois qu'on peut dire qu'il est considéré comme guéri car son taux de psa est passé en-dessous de 4 qui est la norme limite (il est à 2). Il aura un contrôle dans un mois puis dans 6 et enfin dans un an. Je touche du bois (et même la forêt entière ^^) pour que le taux reste bas et que la... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 16:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
16 mars 2019

En creux

Samedi soir. 19h. Je bois un thé à la fleur d'oranger. Je suis seule devant The closer que je regarde vaguement. Depuis ce qu'il s'est passé le 31 décembre, le peu de vie sociale que j'avais a disparu dans la poussière. Mon homme est avec ses potes, probablement il s'amuse (ou bien, il est en train de leur dire à quel point je suis casse-couille). Quoiqu'il en soit, il est là-bas, moi je suis là. Je n'ai pas revu ses potes depuis ce soir-là et à mon avis, ça n'arrivera plus jamais - du moins, avant un long moment. On est samedi soir... [Lire la suite]
01 mars 2019

Bilan de février

Ce n'était pas hyper difficile mais Février a été bien meilleur que Janvier ! (même si j'ai encore été malade et que je me suis presque cassée le nez en rencontrant violemment un montant de porte...). A part une semaine complètement à vide, le mois s'est bien déroulé avec pas mal de boulot et des week-ends vraiment sympas. le temps, magnifique, a bien aidé à remonter mon moral. Et je suis hyper motivée pour faire pleins de trucs, pour lire à fond et tout ça !Mon père a recommencé sa radiothérapie, j'espère que cette fois il ira au... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 00:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
15 février 2019

Oeil pour oeil ?

Quand au début de l'année, j'ai appris que j'allais devoir enseigner le français et les maths à des stagiaires au Greta, d'un niveau allant du CP au collège, j'ai un peu flippé et mon premier réflexe a été de demander des cours et des exercices à ma soeur qui est institutrice. Elle m'a dit qu'elle se chargeait de me faire un dossier, t'inquiète, je t'oublie pas. On est en février, je n'ai jamais vu la couleur du dossier et j'ai du me débrouiller autrement. Aujourd'hui, elle me sollicite pour un problème en informatique et me demande... [Lire la suite]

01 février 2019

Bilan de janvier

Le mois de Janvier a littéralement été CA-TAS-TRO-PHI-QUE... j'avoue que je n'aurais jamais imaginé pouvoir vivre un mois aussi merdique et il l'aura été jusqu'au bout...Tout a commencé le 1er janvier 2019 à 6h du matin, moment où mon chéri a décidé de me larguer en me disant que tout était fini et qu'il fallait que je fasse mes cartons. Après une nuit blanche. Dans un gîte en pleine montagne. Devant nos ses amis et une partie de notre famille. ...Bien évidemment, je ne m'y attendais pas et je me suis pris un mur en pleine tronche.... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 14:06 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
23 décembre 2018

Je n'ai pas été très présente ces derniers jours sur le blog, il faut dire que cette fin d'année n'est pas franchement facile... Mon père a du subir une intervention en fin de semaine, une conséquence de sa radiothérapie, il y avait un risque pour qu'il soit encore à la clinique le 25 décembre, mais tout s'est bien passé et il sera avec nous le jour de Noël. Nous n'aurions jamais pu fêter Noël sans lui et le savoir à l'hosto ce jour-là aurait été vraiment difficile, heureusement que les choses ne se sont pas passées ainsi. Entre... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 21:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 décembre 2018

Bilan de novembre

Bon Novembre a été plutôt chaotique et cela sur plusieurs plans... D'abord, à moins de vivre dans une grotte, les événements qui secouent actuellement la France. Au départ, je trouvais ce mouvement ridicule, maintenant, j'avoue qu'il commence à me faire peur... chaque fois que j’ouvre Internet ou que j’allume la télé, je tombe sur des infos désastreuses. Je ne vais pas plus m'étendre que ça (je pense écrire un nouvel article sur le sujet dans la semaine) mais la situation est confuse, le pays s'enfonce dans cette crise médiocre et... [Lire la suite]
25 novembre 2018

Torrents de Christian Carayon

Dans la rivière de Fontmille, on découvre des morceaux de corps. Ils sont rapidement identifiés comme appartenant à deux jeunes femmes portées disparues il y a plusieurs années. La peur ne tarde pas à s'emparer de la petite ville. Le chirurgien Pierre Neyrat est alors arrêté pour ces deux meurtres. Sa personnalité, son passé inconnu, ses compétences professionnelles et son lien avec l'une des deux victimes - elle était la petite-amie de son fils - en font un suspect idéal et il a été dénoncé par sa propre fille. Cet événement va... [Lire la suite]