15 juillet 2019

S'effacer

Au départ, j’avais l’intention de me baigner et puis je suis arrivée et je les ai vu comme deux morpions sur le canapé, bien accrochés ; finalement, c’est même comme s’ils étaient chez eux, dans LEUR maison. Alors qu’il s’agit bel et bien de celle de mes parents. Mais ils sont voraces. Avides. Partis pour rester là tout l’été, comme chaque été, comme des invités, des putains de pantouflards, à être trop fatigués pour se baigner, à être trop fatigués pour tout. On dirait qu’avec ça, ils n’ont pas de maison, pas de toit au-dessus... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 21:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 juin 2019

Face au vide

Avant quand j’allais mal – tristesse ou colère – j’avais le réflexe d’écrire pour extérioriser, pour faire sortir mon mal-être comme on ferait sortir du pus d’une plaie. Depuis quelques temps, j’ai tendance à tout garder pour moi, tout garder à l’intérieur. Je ressasse. J’amène les mauvaises pensées, la colère, la tristesse contre moi, j’en fais un rouleau que j’alimente avec encore plus de choses négatives, je tisse, je roule ce mal-être. Il grossit. Il grossit jusqu’à prendre beaucoup de place, beaucoup trop de place. Tout devient... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 15:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 mai 2019

Ligth the way

Le temps file et mon dernier article commence à dater. Toujours les mêmes choses qui font que j'ai moins de temps pour le blog, mais ça veut dire que je travaille et je ne vais pas du tout me plaindre de cette situation (je me suis bien trop plainte quand j’étais dans l’autre cas) ; toutefois le temps me manque par moment pour mes activités annexes et c’est parfois compliqué de tout gérer, même avec un bujo ;-) Je dois d'ailleurs préparer le nouveau et il faut absolument que je me trouve du temps car je dois faire ça... [Lire la suite]
16 avril 2019

Après avoir bien bloggué en mars, j’ai réduit le rythme en avril, principalement à cause de tout ce qu’il y a à faire pour le boulot et à la maison. Et puis en ce moment, j’ai l’esprit embrumé par quelqu’un. C’est par période et là, en ce moment, c’est vraiment très fort. Tellement fort que j’y pense tout le temps, surtout le soir, le moment est propice. Mais ça ne me rend pas vraiment service. Ça m’obsède et ça m’embrouille, ça me déstabilise. Ça me rend à la fois heureuse et triste, et coincée dans une voie sans issue.Et ça ne sert... [Lire la suite]
16 mars 2019

En creux

Samedi soir. 19h. Je bois un thé à la fleur d'oranger. Je suis seule devant The closer que je regarde vaguement. Depuis ce qu'il s'est passé le 31 décembre, le peu de vie sociale que j'avais a disparu dans la poussière. Mon homme est avec ses potes, probablement il s'amuse (ou bien, il est en train de leur dire à quel point je suis casse-couille). Quoiqu'il en soit, il est là-bas, moi je suis là. Je n'ai pas revu ses potes depuis ce soir-là et à mon avis, ça n'arrivera plus jamais - du moins, avant un long moment. On est samedi soir... [Lire la suite]
01 février 2019

Bilan de janvier

Le mois de Janvier a littéralement été CA-TAS-TRO-PHI-QUE... j'avoue que je n'aurais jamais imaginé pouvoir vivre un mois aussi merdique et il l'aura été jusqu'au bout...Tout a commencé le 1er janvier 2019 à 6h du matin, moment où mon chéri a décidé de me larguer en me disant que tout était fini et qu'il fallait que je fasse mes cartons. Après une nuit blanche. Dans un gîte en pleine montagne. Devant nos ses amis et une partie de notre famille. ...Bien évidemment, je ne m'y attendais pas et je me suis pris un mur en pleine tronche.... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 14:06 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

23 décembre 2018

Je n'ai pas été très présente ces derniers jours sur le blog, il faut dire que cette fin d'année n'est pas franchement facile... Mon père a du subir une intervention en fin de semaine, une conséquence de sa radiothérapie, il y avait un risque pour qu'il soit encore à la clinique le 25 décembre, mais tout s'est bien passé et il sera avec nous le jour de Noël. Nous n'aurions jamais pu fêter Noël sans lui et le savoir à l'hosto ce jour-là aurait été vraiment difficile, heureusement que les choses ne se sont pas passées ainsi. Entre... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 21:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 août 2018

Sonnée

Apprendre le résultat de la biopsie de son père - nodules cancéreux sur la prostate - et errer dans les allées d'un magasin de bricolage en Provence. Avoir les yeux brouillés devant les scies, sécateurs et articles de peinture. Déambuler sans vraiment se rappeler ce qu'on cherchait. Les mauvaises nouvelles n'attendent pas qu'on ait fini nos courses. Elles arrivent, elles se plantent là et après, il n'y a plus qu'à faire avec. Parce que même si le médecin dit "pris au tout début", "très petit", "traitement court", les mots... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 23:22 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 mai 2017

Aujourd'hui, pas envie de bosser, pas devant ce beau soleil qui invite à la flânerie. Aujourd'hui, j'ai envie de commencer Sharko assisse sur la terrasse. Cette semaine est à la fois une semaine de repos et de travail, et franchement un prend vraiment le pas sur l'autre ! Pas envie de m'occuper du site internet, pas envie de répondre aux clientes, pas envie de m'occuper de leurs affaires, pas envie de contacter ma chef, pas envie de régler cette histoire de GPS. D'autant plus dur de travailler cette semaine que mon homme sera en long... [Lire la suite]
08 mai 2017

Ouf !

C'est peut-être le mot de la soirée... car même si pour beaucoup, le résultat était déjà joué avant le vote, personnellement, j'ai vraiment eu peur que le FN accède au pouvoir. Cela s'est un peu calmé après le débat car vu à quel point Marine Le Pen s'est rétamée, ça m'a un peu rassuré. Je suis vraiment soulagée et contente du résultat, Emmanuel Macron était le candidat que j'avais choisi bien avant ce second tour et c'était totalement un vote POUR et non un vote CONTRE. Je ne crois pas qu'il fera des miracles, il l'a lui-même dit,... [Lire la suite]