Cette semaine, la présidence de l’UE devait être prise par le président tchèque, à cette occasion, le gouvernement a passé une commande à un collectif de 27 artistes, représentant chacun un des pays de l’Union. Chaque artiste devait créer une œuvre en rapport avec un des pays.
Seulement tout le monde s’est fait berné.
Et l’œuvre accrochée est en fait celle de l’artiste concepteur tchèque David Cerny. Entropa, oeuvre qui caricature, qui met à mal certaines caractéristiques des 27 pays de l’Union Européenne.
La France est ainsi auréolée d’une immense banderole affichant le mot « grève », les italiens quant à eux sont occupés à sodomiser des ballons de foot et la Belgique est une immense boîte de chocolats.
Cette sculpture fait pas mal de vagues depuis qu’elle a été accrochée lundi 12 janvier. Mais moi je trouve que c’est une idée géniale ! Tous les pays sont enfin mis sur le même plan et leurs travers poussés à l’extrême.
Il n’y a pas de quoi râler si ce qui est représenté est (justement) représentatif du pays en question. Il ne faut pas oublier que ce sont des caricatures.
Je trouve qu’on devrait prendre cette oeuvre du bon côté, assumer et s’en moquer. L’autodérision, les enfants.
Enfin bref, moi ça m’a fait rire alors je fais tourner !




Photos : AFP
Sources : Le Monde.fr, une sculpture géante pour épingler les clichés européens
New.bcc.co.uk, In Pictures : Entropa installation