Revoir un Printemps

04 décembre 2016

Vu, Lu, Entendu

Mois de Novembre : 6 films - 2 téléfilms - 2 films revus - 2 séries - 4 livres

96 heuresGibraltarBaby-Sittingviolette-noziere_affiche

The hoursOmar m'a tuerAmélie PoulainPanic_Room

La main du malorphan black saison 4Marcella

Déception

100849-le-mec-de-la-tombe-d-a-cote

BikiniLe mépris

Coups de coeur

8ème livre de Vésale (2)Le tueur de l'ombre

Lectures en cours

Kerguelen101229996_o

Posté par Zofia à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 décembre 2016

Bujo, mois 1

J'ai officiellement lancé mon bullet journal pour ce mois de décembre ! j'ai tâtonné pour novembre, notamment sur des feuilles volantes que j'ai utilisées comme un cahier, et j'avoue que le procédé m'a plu et m'a aidé à moins perdre de temps. C'est certes un peu tôt pour voir vraiment les effets mais déjà, sur quelques semaines, j'ai pu voir une différence. Je note tout ce que j'ai à faire et quand j'ai un moment de libre, je jette un oeil dessus. Avec le temps dont je dispose, je vois quelles sont les tâches que je pourrais effectuer.
Je trouve ça très pratique et j'aime vraiment l'idée d'avoir tout sous la main. Je personnalise doucement le bullet journal, n'étant pas du tout douée en dessin, je m'entraîne pas mal avant de me lancer. J'ai aussi imprimé des petites illustrations, certaines que je vais colorier, et que je vais coller. Je sais qu'on doit apprendre à faire des erreurs sur son bullet, mais je ne voudrais pas le gâcher avec des dessins tout pourris ! ^^
Pour la calligraphie, c'est pareil. Je débute avec la technique du calque, je choisis une police et une taille qui me plaisent sur l'ordi, puis je reproduis au crayon et enfin je repasse au feutre noir.  Ça me permet d'essayer plusieurs types d'écriture et aussi de m'entraîner. J'ai vu qu'il existe un cahier pour apprendre à faire de la calligraphie, je pense que je me l'achèterais un de ces jours.
Pour les pages mensuelles, j'ai choisi de les faire à l'ordi, et de les coller dans le bullet journal (d'ailleurs si quelqu'un connaît un colle qui colle bien mais sans faire gondoler le papier dessous ?!), ça me permet d'avoir la liste des jours sur une seule page, proprement, ce que je n'arriverais jamais à faire à la main...

Page Mensuelle Bujo

Par contre, le truc que je n'ai pas encore commencé, ce sont les collections... j'ai plein d'idées mais je ne sais vraiment pas où mettre ces collections dans le bullet journal et surtout, si je prévois assez de place pour chaque collection. J'avais pensé un temps, toutes les regroupes en fin de bujo, mais je ne suis plus sûre... J'hésite à les disposer un peu partout dans le journal. J'hésite également à utiliser le système de livres à colorier pour ma PAL... j'aime l'idée de visualiser l'avancée d'un livre avec des couleurs, mais vu que j'ai beaucoup de bouquins en attente, j'ai peur que ça prenne trop de place. Je pense à ajouter une barre de progression à compléter une fois que j'ai commencé un livre mais je me demande si je la place dans ma semaine en cours ou dans la liste de livres à lire...

Index Bujo

Comme vous pouvez le voir, il y a encore des tâtonnements mais j'ai tout le temps envie de l'améliorer et j'y pense souvent ^^ ça peut vite devenir addictif mais ça fait aussi travailler l'imagination, l'organisation, d'ailleurs, si vous avez des idées, astuces ou propositions, n'hésitez pas !

Brouillons + Illus Page Quotidienne Bujo

Posté par Zofia à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 novembre 2016

Objectif Noël : je vide ma PAL ! suivi

logo_vidersapalVoilà un peu plus de 15 jours que je me suis lancée dans un challenge de "vidage" de PAL de la dernière chance ! ^^ L'objectif est toujours fixé à 7 livres soit 3874 pages...

J'ai terminé mon livre en cours, j'en ai commencé et fini deux, j'ai deux lectures en cours, ce qui fait que j'ai lu 1500 pages au lieu de 1280 pages qui était l'objectif de base (640*2). Je suis donc en avance, je suis contente car je suis sur un bon rythme et j'espère que ça va continuer ;-)

Lecture du jour - quelques pages avant et pendant le petit-déjeuner, un peu de lecture en attendant des retours pour travailler, un peu pendant la pause déj' et hop l'objectif du jour est déjà dépassé à 14h00 ^^ (122 pages lues pour 91)

Moyenne101229996_o

Posté par Zofia à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 novembre 2016

Déstockage de PAL en duo – le vrai défi ! Novembre 2016 - Février 2017

La troisième et dernière session du déstockage de PAL est lancée, nous participons avec Audrey pour les deux thèmes sous le nom de code : « De deux roses l’une » de de Juliette Benzoni

destockage-pal-duo

Les thèmes de cette nouvelle session :

♦ Session 1 : Novembre -Décembre 2016
Thème 1 – Un livre dont le nom de l’auteur commence par N, D, J, F
Thème 2 – Un livre dont le titre suggère l’angoisse, la peur

♦ Session 2 : Janvier – Février 2017
Choisissez dans votre PAL le livre de votre choix ou dans la pal de votre partenaire, au choix !

Notre sélection pour le thème 1

Harry QuebertBrenda Joyce

Notre sélection pour le thème 2

Le tueur de l'ombreLe portrait du mal


Notre sélection pour le livre au choix

9782264063076Secret

21 novembre 2016

Avis groupés IX, spécial monstres

Cette fois-ci, je vous propose un avis groupé spécial tordu de première ! Avec La femme du monstre et Bikini, vous en aurez pour votre argent question tueur en série.

Bikini de James Patterson

Bikini

Kim McDaniels est une belle jeune femme à qui tout réussi. Alors qu'elle est à Hawai pour un shooting maillot de bain, elle est enlevée. Ses parents se précipitent sur l'île à la recherche de leur fille, comme le journaliste et ancien flic, Ben Hawkins, qui sent dans cette histoire, l'opportunité d'un sujet pour un livre. Mais pour Ben l'horreur commence à Hawai... et le jeu lancé par le kidnappeur de Kim va poursuivre Ben jusqu'à son domicile à Los Angeles.

Du bon thriller de tueur en série à l'américaine ! Si le récit démarre très fort et l'on suit totalement ébahie le culot du tueur, croulant sous un monceau d'atrocités (en 150 pages, il y a déjà au moins 5 cadavres !), cela se calme un peu par la suite et j'ai trouvé le roman moins convaincant dans sa deuxième moitié. Je n'ai pas trouvé que l'écriture était géniale mais ça se lit très facilement. Je n'ai pas trop aimé le personnage principal mais Henri, le tueur... est absolument flippant !

La femme du monstre de Jacques Expert

La femme du monstre

Quand elle a connu le monstre, elle était jeune, à peine plus de 20 ans. Il était charismatique, beau et elle n'en revenait pas qu'il s'intéresse à elle. Seize ans plus tard, quand la police est venue arrêter le monstre, elle s'est brusquement retrouvée au coeur de la tempête, elle, si ordinaire, si discrète. Pendant toutes ses années de mariage, elle a vécu sobrement, mère dévouée, épouse parfaite, femme sans histoire, surtout rien qui dépasse...

Quel roman brutal ! qui se dévore entre fascination et répulsion... Jacques Expert nous raconte cette histoire du point de vue de la femme du monstre, alternant les récits de leur vie passée, jusqu'à l'arrestation et après celle-ci, et le déroulement du procès. Et quelle histoire ! quelle femme ! Quel(s) monstre(s) ! Cette "héroïne" si lisse, si fade, qui adore Claire Chazal et son style impeccable, qui se place en victime, et pourtant... Jacques Expert nous relate la vie de ce couple étrange, cette vie jalonnée de viols, d'agressions, de cris, et pourtant toujours maintenir une apparence parfaite, cette femme dont le mari disparaît des nuits d'affilée, l'humilie au lit et ailleurs, cette femme qui compte tout et donne le prix de chaque chose. Cette femme si étrange, si froide. Jacques Expert dresse un portrait de femme de monstre, qui rappelle sans aucun doute possible les épouses de criminels connus, une femme qui se pose en victime mais pour laquelle le lecteur n'arrive pas à ressentir de compassion ou d'empathie. Le récit de Jacques Expert est brutal, parfois cru, sans concession, son expérience des prétoires apparaît lors des passages relatant le procès de Simon Darget, sans alourdir du tout le côté thriller.
La femme du monstre est fascinant, et pourtant un peu écoeurant par l'attitude si désinvolte et manipulatrice de la femme de Simon Darget, mais un thriller captivant qui tient toutes ses promesses.

Deux romans très différents dans leur style mais qui mettent au centre de leur récit, deux tueurs, deux monstres sans pitié, pervers et manipulateurs. Par leur côté cru, ils peuvent rebuter certains lecteurs. J'ai préféré La femme du monstre, bien plus perturbant et réaliste que Bikini. Quoiqu'il en soit, ne lisez peut-être pas les deux à la suite ^^

logopolarssharon2


19 novembre 2016

Objectif Noël : je vide ma PAL !

Comme l'an dernier, à peu près à la même époque, je me lance dans un "vidage" de PAL express d'avant Noël !!

logo_vidersapal

Cette fois-ci je commence un peu plus tôt (depuis le 13/11) et je fais courir l'objectif jusqu'à la fin de l'année soit sur 7 semaines. Je commence le défi avec 123 livres dans ma PAL dont 61 lus, ce qui fait un peu moins de la moitié. Cette année, j'ai choisi un nombre précis de livres à lire avant le 31 décembre :

  • Ma fille de Jane Shemilt - 395 pages
  • La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker - 860 pages (Déstockage de PAL en duo)
  • L'oiseau de mauvais augure de Camilla Läckberg - 478 pages
  • 22/11/63 de Stephen King - 1034 pages
  • Le mépris d'Alberto Moravia - 255 pages
  • Le tueur de l'ombre de Claire Favan - 550 pages (Déstockage de PAL en duo)
  • Au vent des Kerguelen de Christophe Houdaille - 302 pages

Bonus : La prunelle de ses yeux d'Ingrid Desjours

Soit 7 livres pour 3874 pages en 7 semaines, en ajoutant ma lecture en cours (Le huitième livre de Vésale) cela passe à 4490 pages... ce qui fait environs 640 pages par semaine à lire...

J'ignore absolument si je vais y arriver mais je vais essayer de tout faire pour m'en approcher le plus possible !

Posté par Zofia à 10:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 novembre 2016

Bujo ?

Le Bujo qu'est-ce que c'est ?

Tout simplement l'abréviation de Bullet Journal, une sorte de journal à puces qui serait l'objet magique pour vous empêcher  de procranister, rien que ça !
Lorsque j'ai lu l'article des Echos sur ce sujet, ça m'a mis la puce à l'oreille (ah ah ^^), et je me suis dit que le Bullet Journal était fait pour moi !

Je suis tout le temps en train de prendre des notes et de faire des listes, j'ai un carnet pour les livres à acheter, les livres à lire, les films à voir, j'ai un carnet pour les choses à faire, j'ai un agenda pour noter mes rendez-vous, j'en ai aussi pour la partie technique du blog, j'ai des feuilles sur lesquelles j'écris les livres lus et les films vus, sans compter tous les post-it dont je suis très friande, mais tout est dispersé. Dans mon agenda, je ne vais pas noter autre chose que mes rendez-vous et dans mon carnet, je ne vais pas noter les rendez-vous qu'ils soient pour mon travail ou pour mes loisirs. Et dans mon carnet de choses à faire, c'est aussi un carnet fourre-tout où je note les appels, les recherches, et les choses à faire mais seulement pour le jour qui suit.
Il y en a partout et il y a même des choses que je ne note pas car je ne saurais pas où le faire, par exemple, je voudrais, dans le mois qui arrive, faire un tri de mes vêtements pour me débarrasser de ce que je ne mets plus, je ne vais pas le noter dans mon agenda car il faudrait que déjà, aujourd'hui, je choisisse un jour, et je ne vais pas le noter dans mon carnet des trucs à faire car je sais que je ne pourrais pas le faire demain...
Donc, il y a forcément des trucs qui passent à la trappe.
Et l'autre jour, quand j'ai lu cet article et que je me suis ensuite renseignée sur le Bullet Journal, tous mes voyants sont passés au vert !! ^^

Le Bullet Journal, c'est un carnet qui regroupe TOUT en un : un calendrier annuel, un semainier et/ou un agenda quotidien, des listes, le tout regroupé et trié avec des puces ou signets.

Comment ça marche ?

Il y a une première page, l'Index, qui regroupe tout ce qui sera marqué dans votre journal et qui sera enrichi au fur et à mesure de son utilisation. C'est un carnet que l'on peut vraiment personnaliser, y mettre tous les objectifs ou défis que l'on souhaite, écrire en couleur ou en noir, mettre des illustrations, des citations, etc.
Il faut définir une liste de bullets qui nous suivront toute l'année, par exemple :

  • Le  -  pour les notes diverses
  • Le . pour les tâches à accomplir
  • Le o pour les rendez-vous ou événements

Quand une tâche est réalisée, on transforme le symbole, en ✓ par exemple, on raye la ligne quand la tâche n'est plus d'actualité et on fait migrer la tâche dans d'autres cas :

→ Migrez les tâches non réalisées : reportez-les dans votre liste du prochain mois. Marquez ces tâches migrées avec le symbole >

→ Si des tâches sont planifiées pour les mois suivants, reportez-les dans votre planning annuel. Marquez ces tâches migrées avec le symbole <

Mais ces puces sont aussi personnalisables, d'ailleurs je ne pense pas utiliser exactement celles-là pour mon bullet journal.

Depuis, je ne pense plus qu'à ça ! et j'ai déjà pleins d'idées en tête ! J'ai eu envie de le commencer immédiatement car j'avais en plus, le carnet idéal sous la main, mais je me suis calmée et je le prépare tranquillement pour Décembre (j'ai écrit au crayon à papier, avant de fixer les choses au stylo, et disposer des feuilles pour m'entraîner pendant la fin du mois de novembre).
Je trouve l'idée vraiment géniale et je me demande comment je n'en ai pas entendu parler plus tôt !

sohohana-bujo-methode_9-4SH_5-astuces-BJ
photos SohoHana

Sur le web, vous trouverez de nombreuses pages à imprimer pour compléter votre Bullet Journal ou vous pouvez vous lancer dans la rédaction de chaque page mensuelle en fonction de vos envies. C'est sûr que c'est du boulot mais ça fait aussi travailler l'imagination. Certains font des journaux très complets et très complexes avec des pages consacrées au budget, aux dépenses, aux repas, aux souvenirs, aux citations, aux objectifs sur 5 ans, aux rituels, aux sorties familiales, au répertoire avec adresses et numéros de téléphone...
Personnellement, je n'irais pas jusque là. Je pense bien sûr créer une page pour les livres à lire et ceux à acheter, pour les films à voir, pour les films vus et les livres lus, aux challenges du blog, aux 101 défis, aux séries à voir, aux RAT a week, à mon auto-entreprise, peut-être aussi pour les films et livres que je prête, c'est ce qu'on appelle des collections. Le plus dur dans cette partie est d'estimer le nombre de pages nécessaires pour chaque collections...
Le fait de pouvoir tout regrouper en un seul support me plaît beaucoup, le côté personnalisable aussi bien sûr, et bon comme j'adore faire des listes et acheter des carnets... ;-)

Etes-vous tentés par la création d'un Bullet Journal ? ou peut-être en avez-vous déjà un ?! N'hésitez pas à donner votre avis ! :-)

SH-ART-glossaire_bullet-journal-SS-1024x683
photo SohoHana

Quelques autres liens instructifs et inspirants :

Des miettes dans mon clavier

Journaling
Journalingaddict
Soho Hana
Violette Factory

Posté par Zofia à 18:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 novembre 2016

Vu, Lu, Entendu et bilan de la dernière semaine du Marathon de l'Epouvante

Je devais publier cet article dimanche dernier mais la journée a été attristée par le décès d'une tante de ma mère, très âgée mais adorable et de qui nous étions assez proche. Je n'avais pas trop le coeur à me pencher sur mon blog ce jour-là, et j'ai préféré laisser passer quelques jours...
Le bilan de cette cinquième semaine de RAT a Week a été plutôt bon :


On ne voyait que le bonheur de Grégoire Delacourt - p. 61 à 306
Police d'Hugo Boris - 185 pages
Les voyageurs de Marie-Lé Camille - 307 pages

Total : 737 pages pour un objectif de 500

J'ai atteint mon objectif de 500 pages chaque semaine et aussi mon nombre de livres prévus avec 7 en tout, plus un roman terminé et un commencé par ce marathon, donc un bilan plus que positif !

S5

Mois d'octobre : 11 films dont 1 revu - 2 séries - 1 téléfilm - 9 livres

WordlwarZ220px-FlightplanBridgetJones3un petit boulot

Black BookJuste la fin du mondeLa taupeL'odyssée

Enemy_posterThe visitLa disparitionL'assaut

FearTWD 2Poster_season_6

La compagnie des menteursSoilhas ribeirojane_eyre-large_La femme du monstre

Le tailleur de pierreLuxOn ne voyait que le bonheurPolice

les voyageurs


Lecture en cours

Bikini

Posté par Zofia à 12:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2016

Fear

Mais enfin... mais qu'est-ce qui s'est passé cette nuit ?!
Hier soir, je me suis couchée à près de 2 heures et les choses n'étaient pas très bien engagées pour Hillary Clinton... puis au cours de la nuit, quand les alertes info sont tombées, ce qui était une angoisse est devenue une certitude. Et ce matin, au réveil, je n'arrivais pas à y croire. D'ailleurs, je n'arrive toujours pas à y croire. Je vois sa gueule partout et je me dis que c'est vraiment la merde...  Les américains viennent quand même d'élire un mec qui dit des femmes "prenez-les par la chatte !" et qui dit que si Ivanka n'était pas sa fille, il essayerait de sortir avec elle !
...
Je suis vraiment écoeurée. Et flippée. Flippée pour les conséquences de cette élection, aux Etats-Unis bien sûr, mais aussi sur l'ensemble de la planète. Et flippée aussi pour nous, pour 2017. Car la première à féliciter Trump ce matin a été Marine le Pen... En fait, aujourd'hui, je me sens exactement comme en 2002 quand son père était arrivé au second tour de l'élection présidentielle. Je me sens sonnée, sous le choc.
Comment peut-on passer de l'élégance, du charisme, de l'intelligence, de l'humanisme d'Obama à la ringardise, au sexisme et au racisme, à la bêtise et aux mensonges de Trump ?!

Une LibéJe pense que même Bush me faisait moins peur que Trump. Son programme est très inquiétant - si vous voulez flipper, je vous invite à consulter l'article du Nouvel Obs qui en détaille une partie - et je pense qu'avec la majorité au Sénat et au Congrès, il n'y aura pas grand monde pour faire barrage à ces décisions extrêmes.
J'ai un peu l'impression d'être dans un cauchemar et que je vais me réveiller le matin du 8 et que l'élection n'aura pas encore eu lieu...
Je pense qu'une partie des électeurs ne se rend pas compte que ce résultat va avoir de nombreuses conséquences désastreuses pour leur pays. Quand j'entends que Trump est le président du peuple, je me demande si les gens se rendent bien compte de ce qu'ils disent ! Trump, un mec qui n'a jamais connu la faim, qui n'a jamais eu l'angoisse de ne pas avoir de salaire le mois prochain, un mec à qui son papa a donné 1 million de dollars pour se lancer, un mec qui est aujourd'hui milliardaire et qui s'est fait payer 3 millions de dollars par épisode pour une vulgaire émission de télé-réalité... C'est ça être le candidat du peuple ? C'est ça un mec qui peut comprendre le quotidien des pauvres...?!
Je n'ai même plus de mots pour exprimer ce choc et ce résultat catastrophique...

Posté par Zofia à 12:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
04 novembre 2016

Ça fait un bail que je n'ai pas écrit autre chose que des suivis de marathon de lectures ou de critiques de livres, enfin même des demies critiques car vu tout ce que j'ai en stock encore... j'avoue que depuis un gros mois, j'ai du mal à me dégager des plages de calme pour écrire sur le blog, et même pour écrire tout court d'ailleurs. Entre beaucoup de boulots, beaucoup de sorties, beaucoup de lectures, beaucoup de parties de jeu de société, beaucoup de travail domestique - j'ai en gros deux quatre mois de retard dans le tri des papiers et deux mois de repassage qui m'attend, et une grosse crève la semaine dernière - où je me suis bloquée le cou en éternuant ^^ - , je manque un peu de temps, et non d'envies, et attention, je ne me plains pas de ce beaucoup de trop, loin de là. Je ne me rappelle que trop bien l'angoisse des mois creux, les réveils en plein milieu de la nuit à stresser sur les lendemains vides de rendez-vous, sur les traites à payer et l'argent qui ne rentre pas. Je ne me rappelle que trop bien les week-end un peu esseulée, à envier la vie sociale des uns et des autres mis généreusement en avant sur Facebook. Donc pas de plainte !

stress Néanmoins, en ce moment, j'ai un peu l'impression d'être comme elle...

Juste un vieux sentiment de frustration car, même si je n'ai pas le temps d'écrire, mon cerveau continue à produire, à produire et encore à produire. Tout s'enfuit avant que j'ai le temps de le noter. Mon article sur les cyclistes, le loup depuis tellement longtemps que je l'avais oublié, sur les livres, sur la conduite, encore un peu, sur le reste, les idées d'écriture, les envies de poser la plume, sortir les mots encombrants. Je ne compte plus les nouvelles ébauchées, jamais terminées, les articles commencés et abandonnés, les idées qui fusent et, immédiatement oubliées...

chat-tapis Alors que j'aimerais plutôt être comme lui ^^

Posté par Zofia à 18:14 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 novembre 2016

Marathon de l'Epouvante, suivi 2

Petit point (en retard) sur deux semaines du marathon de l'Epouvante.

Semaine 3
 
Jane Eyre de Charlotte Brontë - p. 356 à 521
La femme du monstre de Jacques Expert - 219 pages
Le tailleur de pierres de Camilla Läckberg - 288 pages

                                                                                    Total : 672 pages

semaine4

Semaine 4

Le tailleur de pierres de Camilla Läckberg - p. 288 à 590
Lux de Maud Mayeras - 250 pages
On ne voyait que le bonheur de Grégoire Delacourt - 61 pages


                                                                                   Total : 613 pages

Ces deux dernières semaines, j'ai tenu un bon rythme, j'ai validé à chaque fois mon objectif des 500 pages et je suis plutôt satisfaite des livres que j'ai lu ! Pour l'instant j'ai lu 6 livres, et j'en ai terminé un commencé avant le début du marathon, si je continue comme ça, je devrais attendre mon objectif de 7 livres et, peut-être le dépasser ^^

Posté par Zofia à 12:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2016

Soilhas Ribeiro de Joseph Ingrassia

Je remercie Babelio et les éditions Dolomites pour l'envoi de ce roman.

Soilhas ribeiro

Soilhas Ribeiro est cireur de chaussures à Bogota, en plus de son métier incertain et de son logement précaire, Soilhas n'a qu'un bras valide et est un peu simple d'esprit. Il vit seul, travaille seul et n'a pas d'amis, ni de famille. Et pourtant, un jour, tout va changer pour Soilhas qui va découvrir qu'il possède un incroyable don de guérisseur.

Le résumé du livre m'avait titillé, le début de la lecture m'a freiné et puis je me suis finalement laissée embarquer. J'avoue que dans les premières pages, j'ai eu une vraie crainte, pas avec l'écriture mais plutôt avec l'histoire car celle-ci commence par une présentation des personnages, sans lien les uns avec les autres, et j'avais peur que tout le roman soit comme ça, une sorte de galerie de personnages sympathiques mais sans relation. Mais au bout d'un moment, Soilhas finit par rencontrer les différents protagonistes, Sonia, Arturo, Sacha, Francisco... Si les personnages sont intéressants, l'histoire est jolie mais sans plus. Je n'ai pas ressenti d'excitation profonde, même si j'ai quand même versé quelques larmes car on finit par s'attacher à tous ces colombiens. Et si les inégalités sociales de Bogota, la misère et la vie locale sont très bien décrites, le roman est quand même plein de bons sentiments où la gentillesse déborde un peu trop et je n'ai pas eu le coup de coeur que j'avais espéré.
Toutefois, c'est un roman positif, humain et touchant, qui se lit rapidement.

16 octobre 2016

Marathon de l'Epouvante, suivi

Petit point sur les deux premières semaines du marathon de l'Epouvante.

Semaine 1
 
La compagnie des menteurs de Karen Maitland - p. 282 à 664
Soilhas Ribeiro de Jospeh Ingrassia - 77 pages
Jane Eyre de Charlotte Brontë - 54 pages

                                                                                    Total : 513 pages

rat-a-week-semaine-2-2

Semaine 2

Soilhas Ribeiro de Jospeh Ingrassia - p. 77 à 287
Jane Eyre de Charlotte Brontë - p. 54 à 356

                                                                                   Total : 512 pages

J'ai donc validé mes deux premières semaines de marathon, j'espère pouvoir lire 7 livres au total, voire un peu plus si je suis en forme ;-)

Posté par Zofia à 13:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 octobre 2016

La compagnie des menteurs, déstockag de PAL en duo

La compagnie des menteurs2

1348, alors que la peste frappe l'Angleterre, un petit groupe de neuf compagnons fait route vers le nord afin d'échapper à la maladie et de trouver une ville où passer l'hiver et gagner un peu d'argent.
Mais dans un climat de panique et d'anarchie, la mal rôde et le loup hurle dans les bois...

C'est à cause d'Audrey que j'ai lu ce livre ;-) et si l'ambiance m'a vraiment plu, j'ai un peu regretté la résolution de l'enquête.
La compagnie des menteurs commence lors d'une période très troublée de l'histoire de l'Angleterre. On est en 1348, la peste vient d'arriver dans le pays, les habitants qui pensaient y échapper grâce à la distance avec le reste de l'Europe, se retrouvent plongés dans le tourment. La peste est un véritable fléau, qui en devient presque mystique, et l'on ne compte plus les livres ou films où il en est question.
Dans ce roman, on suit donc le récit de Camelot, un vieux marchand ambulant, borgne, et solitaire, qui se retrouve, malgré lui, à la tête d'une petite compagnie de personnages hétéroclites : Rodrigo et Joffre, deux musiciens vénitiens, Cygnus, un conteur en fuite, Zophiel, un "magicien", Adela et Osmond, un couple dont la femme est enceinte, Narigorm, une orpheline, et Plaisance, une sage-femme et guérisseuse. Ces personnages se rencontrent sur la route et les circonstances exceptionnelles vont faire qu'ils vont devoir voyager ensemble. Et l'on comprend rapidement que chacun arrive avec ses mystères et ses secrets...
J'avais un peu peur de ne pas apprécier l'histoire car j'avoue, je préfère les romans contemporains, et le livre fait quand même 660 pages. Mais j'ai vraiment apprécié l'histoire et notamment toutes les descriptions du Moyen-Age, cette ambiance glauque, très pesante, cette fuite pour échapper à cette terrible maladie, les croyances, le poids de la religion. Les personnages aussi sont d'une très grande qualité, et je les ai presque tous aimés. On est totalement plongé dans une autre époque, pendant notre lecture, on affronte le froid, la faim, la peur, la pluie. L'écriture de Karen Maitland sait parfaitement faire entrer le lecteur dans ces temps révolus et dans cette sombre ambiance.
Cependant si l'atmosphère m'a plu, j'ai eu un plus de mal avec la résolution de l'intrigue et je n'ai pas finalement compris pour quelles raisons les crimes avaient lieu... c'est une petite déception car elle intervient en toute fin de lecture et du coup, me laisse un sentiment de frustration... mais ça ne m'empêchera pas de lire d'autres romans de Karen Maitland car son style m'a vraiment plu.

Le lien vers l'avis d'Audrey : La compagnie des menteurs

destockage-pal-duo




logopolarssharon2

 

06 octobre 2016

Vu, Lu, Entendu

Mois de septembre : 8 films - 5 séries - 4 livres

Les petits mouchoirsFeux rougesMommyYann Piat

Jeanne d'ArcLa danseuseFrantzCertains l'aiment chaud

Alex Hugo2Le code du tueurJessica Jonesau-dela-des-murs-793-2

TVD Saison 5

FlétrissureL'île Roussea11092061_2La compagnie des menteurs

Lecture en cours

Soilhas ribeiro

Posté par Zofia à 21:44 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,