Non, ce n'est pas un nouveau nom de code pour la prochaine opération secrète de James Bond ^^ c'est tout simplement ce qui causait ma toux depuis quasiment un an... j'ai nommé le Reflux Gastro-Oesophagien !
Après la parution de mon article sur mes soucis de santé, Dorsi a émis l'hypothèse que cette toux pouvait être causée par du reflux gastrique. N'ayant aucun symptôme digestif et surtout ne sachant pas que le reflux gastrique pouvait entraîner des symptômes ORL, je n'y avais pas songé. Mais je me suis un peu renseignée sur Internet et j'ai vu que plusieurs symptômes pouvait effectivement coller. Quelques jours après, je suis allée chez une cliente qui m'a entendu tousser et qui m'a immédiatement dit que ça ressemblait à une toux de reflux car sa mère avait eu ça pendant longtemps. Ce deuxième avis m'a vraiment conforté et j'ai pris rendez-vous chez mon généraliste. Elle a reconnu que ça pouvait tout à fait être ça, surtout au vu des nouveaux symptômes que j'avais identifié : raclements de gorge, difficulté à déglutir, l'impression constante d'avoir comme une angine, laryngite,hoquet et la toux... Le truc qui l'a vraiment convaincu, c'est quand je lui ai raconté avoir vomi de la bile en toussant (désolé pour les détails !).  Le reflux est causé par des remontées acides de l'estomac dues à un dysfonctionnement du sphincter situé à la jonction de l’oesophage et de l’estomac. Ce sphincter est un anneau musculaire, qui une fois fragilisé, ne fait plus correctement son travail de valve protectrice.
J'ai donc un nouveau traitement depuis presque 15 jours : un cachet le matin avant de manger et un anti-acide sous forme de gel, après chaque repas et ça c'est beurk beurk ! je dois continuer à prendre le cachet pendant 3 mois, et à la fin de la semaine, je n'aurais plus qu'un anti-acide par jour (ouf !). Dans le même temps, je continue à prendre mon traitement antihistaminique pendant encore un mois et je ne devrais pas retourner voir la pneumologue car je ne souhaite pas me faire désensibiliser. Je suis donc pleine de cachets et bien que je n'aime pas ça, je ne peux que constater que ma toux a quasiment disparu... ce qui est un vrai soulagement car mine de rien ces quintes de toux me fatiguaient énormément, aussi bien d'un point de vue physique que moral. Je tousse encore un peu le matin, entre le réveil et le petit-déj', j'ignore si c'est encore dû au reflux ou à un simple encombrement de la gorge après le sommeil (so glamour !! ^^), il faudra voir après les 3 mois de traitement.
Bref pour l'instant, je traite les symptômes et après je m'attaque aux causes. Bien que pour le reflux, la plupart des traitements se contentent de bloquer les remontées acides, sans "réparer" le sphincter. Cela se fait par une chirurgie dans des cas où le RGO est très important. En tous les cas, je suis soulagée d'avoir mis le doigt sur mon problème, ne plus être dans le flou, ne plus savoir si grave ou pas, ne plus prendre des médicaments sans être certaine que ça va me soulager.