Le tailleur de pierres

Le tailleur de pierre

A Fjällbacka, un pêcheur découvre dans son casier à homards, le corps d'une petite fille noyée. Alors qu'Erica vient de mettre leur petite fille au monde, Patrik est chargé de l'enquête. Rapidement, l'enquête conclut à un meurtre, Sara a de l'eau savonneuse dans les poumons...

J'ai vraiment beaucoup apprécié ce tome ! Une histoire vraiment prenante avec une intrigue intense et qui tient vraiment bien la route, des personnages complexes, torturés, impassibles. En même temps que l'on suit l'enquête de Patrik sur le meurtre de Sara, l'auteure nous propose un voyage dans le passé et nous fait découvrir l'histoire d'Agnes, fille d'un riche industriel de la région, qui joue les divas et les petites filles gâtées dans les années 20. Ces deux récits en parallèle s'enrichissent, j'ai bien aimé suivre la vie d'Agnes à une période de changements, même si c'est une peste insupportable, elle a un grand besoin d'émancipation et de liberté. L'intrigue est moins convenue que dans L'oiseau de mauvais augure et Camilla Läckberg nous propose quelque chose de plus fouillé, de plus travaillé.

L'oiseau de mauvais augure

 L'oiseau de mauvais augure

Alors que Patrik et Erica préparent leur mariage, que  la ville de Tanumshede accueille une émission de téléréalité, que le commissariat reçoit une nouvelle recrue, une femme est retrouvée morte au volant de sa voiture. Ce qui semble être à première vue un accident provoque des interrogations chez Patrik, la scène lui rappelle vaguement quelque chose, et les indices vont prouver qu'il pourrait s'agir d'un meurtre. Peu de temps après, on retrouve un second cadavre.

Pour ce 4ème tome, Camilla Läckberg nous propose beaucoup trop d'intrigues pour que l'on arrive à suivre ce récit : le mariage de Patrik et Erica, la mystérieuse nouvelle recrue qui cache visiblement quelque chose, la mort de Marit, celle d'une participante de l'émission de téléréalité, les intrigues amoureuse de Melberg, l'histoire sur Anna, les passages en italique qui racontent l'enfance d'un frère et sa soeur... cela fait vraiment trop ! et plus on avance dans le roman, moins on voit comment tout ça va pouvoir se relier, d'autant que chaque intrigue a de nombreuses ramifications... Surtout que, vu la fin du Tailleur de pierres, je m'attendais vraiment à autre chose.
De plus, l'insertion d'une émission de téléréalité ne m'a pas plu du tout, j'ai trouvé les participants inintéressants et faussement profonds, l'auteure justifie tous leur comportements par des traumatismes d'enfance, mais étant donné que je déteste ces émissions et les participants, j'ai trouvé que c'était leur donner des justifications qu'ils ne méritent pas.
Pour continuer dans cette veine négative, jusqu'à présent l'histoire entre Patrik et Erica ne m'avait pas dérangé, là ça m'a profondément soûlé... Erica qui essaye sa robe de mariée, Erica qui est trop grosse, sa belle-mère qui l'emmerde, Patrik qui regrette de ne pas pouvoir s'impliquer plus... D'ailleurs, je ne comprends pas pourquoi on nomme cette série, "la saga Erica Falck" car, à part dans le premier tome, c'est Patrik qui mène les enquêtes. Dans L'oiseau de mauvais augure, Erica est inexistante, à part lorsqu'il s'agit de parler du mariage et de soutenir Patrik.
Bref je ne sais pas si j'ai lu trop rapproché le 3 et le 4 mais je n'ai que très moyennement apprécié cette lecture, Camilla Läckberg répète beaucoup de choses, notamment sur le fait que les policiers de Tanumshede sont choqués par les scènes de crime, la vue de cadavres, troublés par les familles en deuil. Alors je ne veux pas avoir des policiers insensibles mais bon au bout d'un moment, c'est fatiguant et ça ne rend pas les héros très charismatiques. Pour en rajouter une couche, avant de conclure cet article, je n'ai pas arrêté de lire "Channing Tatum" à la place de "Fucking Tanum" qui est le nom de l'émission et ça m'a beaucoup perturbé ! ^^
Bref un livre que je vais rapidement oublier et qui va faire que je vais attendre un peu avant de lire la suite, même si les deux dernières pages  ouvrent sur un nouveau mystère qui touche directement Erica...

logo_vidersapal

 

 



 

 

Logo Polars2