Franck Thilliez est un auteur que je suis depuis un très long moment maintenant. Je ne l'ai pas découvert au tout début de sa carrière mais un peu plus tard avec probablement La forêt des ombres qui m'avait vraiment marqué. Depuis j'ai rattrapé mon retard, j'ai presque tout lu et quand un de ces nouveaux livres sort, je n'hésite pas beaucoup avant de me le procurer.

LucaForêt de Bondy. Pluie. Boue. Obscurité. Dans une fosse, on retrouve un cadavre mutilé. L'équipe de Sharko, devenu commandant, est chargée de l'enquête.
Dans le même temps, devant le nouveau 36, au Bastion, un homme meurt dans les bras de Nicolas Bellanger.
Il va rapidement s'avérer que les deux incidents sont liés. Sous des trombes d'eau, Sharko et son équipe - pourvue d'un nouveau membre, Audra Spick - vont se retrouver au coeur d'une enquête 2.0 car la technologie n'empêche pas les crimes sordides, bien au contraire...

Nouvelle enquête pour le duo Sharko/Henebelle et comme d'habitude, l'auteur nous propose un thriller effrayant et habillement construit. Franck Thilliez se renouvelle avec cette surprenante intrigue et propose avec Luca, un thriller digne d'un épisode de Black Mirror !
En effet, Luca est un thriller carrément flippant sur notre monde actuel, la manière dont les réseaux gèrent de plus en plus notre vie, notre quotidien, s'imiscent partout, de manière insidieuse, nous manipulant totalement, nous faisant croire que tel choix vient de notre propre réflexion alors que tout est suggéré par les réseaux...
D'autre part, Luca aborde de nombreux thèmes très importants comme la GPA, la PMA, le transhumanisme c'est-à-dire la manière dont l'homme transforme son corps en machine par la science et les technologies, la manière dont les machines s'infiltrent partout, la manière dont la science vient au secours de l'humain pour le guérir, mais aussi pour l'améliorer, le modifier, la frontière devient de plus en plus fine entre les avancées en matière de santé et la possibilité de choisir l'embryon viable, parfait, sa couleur de cheveux, sans plus laisser de place au hasard ou au naturel, l'eugénisme n'étant pas loin. Thilliez n'a pas son pareil pour vulgariser des procédés scientifiques très pointus, on sent d'ailleurs, qu'encore une fois, il a fait énormément de recherches avant d'écrire ce bouquin.
L'auteur traite tous ces thèmes de manière intelligente et relie les fils de ces différentes enquêtes avec brio.
Comme toujours, c'est impeccablement écrit, détaillé. L'auteur prend grand soin d'enrichir son récit d'éléments scientifiques donnant l'incroyable sentiment que tout est réel. Au final, on en est pas totalement loin et l'impression est vraiment dérangeante...

Après Le manuscrit inachevé, on retrouve les héros habituels de Thilliez : Franck Sharko et Lucie Hennebelle. Mais alors que le dernier opus était particulièrement centré sur leur couple, dans Luca, Thilliez met en avant Nicolas Bellanger, que l'on retrouve affaibli et en proie à un stress post-traumatique. Il fait également intervenir un nouveau personnage, Audra Spick, mutée de Nice et qui possède quelques secrets. Cette lecture m'a donné envie de lire l'intégralité de la saga Henebelle/Sharko dans l'ordre et sans trop d'espace entre chaque !
Luca est un grand cru, un excellent thriller abouti, brillant, inquiétant, qui soulève des questions d'éthique, des questions qu'il faudra peut-être bientôt se poser.

logo