L’histoire : Tout va pour le mieux dans la vie de Samuel et Nadia : un déménagement, un nouveau-né bientôt là, le concours d’infirmier qu’il bachotte ses soirs de garde d’aide-soignant. Mais lors d’une soirée, la vie de Samuel rencontre celle d’Hugo Sartet, un truand recherché par la police, hospitalisé dans son service.
Nadia est kidnappée, pour la retrouver vivante Samuel doit sortir Hugo de l’hôpital et des griffes policières.

A_bout_portant_Aff_2A_bout_portant_Aff

Pour son second film, Fred Cavayé reprend certains éléments de Pour elle, un couple, l’homme qui doit sauver sa femme et y ajoute des bandits. On pourrait croire qu’on va simplement voir une autre version de ce premier film. Que nenni !
Ce film-là est un vrai shoot d’adrénaline !
Là où Pour elle était plus sensible, plus psychologique, tout en insérant des morceaux d’actions, A bout portant est un thriller efficace, nerveux, stressant.
C’est enfin le film qui offre à Gilles Lellouche son premier rôle et c’est juste que du bonheur, montrant ainsi tout son potentiel. La jeune femme qui joue son épouse, Elena Anaya est très touchante tout en étant totalement crédible en future maman, quant à Roschdy Zem, il confirme tout le bien que je pense de lui. Pour le reste du casting, notamment du côté des flics, tout le monde est au top.
En lisant quelques critiques avant d’aller le voir, je me disais qu’ils devaient avoir raison mais que c’était surement un peu exagéré mais non…
On est bel et bien scotché au fauteuil tout le long, les effets de suspens sont constants, la mise en scène stylisée sans être trop chargée. C’est sombre par moments et on craint vraiment pour les personnages auxquels on s’est vite attaché.
Aucun moment de répit, on pense « c’est bon je peux souffler deux minutes » et en fait tout redémarre, sans pour autant que ça fasse trop.

A_bout_portant

Je ne pensais pas passer un aussi bon moment et pourtant si ! Fred Cavayé est désormais un réalisateur qu’il faudra suivre. Maintenant je n’attends plus que Gilles Lellouche pour un rôle principal dans un nouveau long métrage.
A bout portant est pour moi le policier français de la saison et s’il passe encore vers chez vous, je vous le conseille, vous ne serez pas déçus !

A_bout_portant_2

Vous pourrez également admirer les pectoraux de Roschdy Zem, dans la scène à l’hopital ce qui vaut tout à fait le coup, je me dois de le signaler ;-)

p.s : en ce moment sur vos écrans passe peut-être le dernier film de Russel Crowe, Les trois prochains jours. C’est en fait le remake de Pour elle.
Sorti mercredi, dans votre cinéma on joue peut-être The tourist avec le couple glamour d’Hollywood, Angelina Jolie et Johnny Depp. On pourrait se dire « c’est LE film à ne pas manquer ». Mais celui-ci n’est aussi qu’un simple remake d’Anthony Zimmer, encore un film français (totalement excellent lui aussi) avec Sophie Marceau et Yvan Attal.
Vive les scénarios originaux américains moi je dis…
Et qu’après on ne vienne pas me dire que le cinéma français, c’est de la merde et blablabla, parce que si y a bien un ciné qui copie sur les autres, c’est le cinéma américain.
Puis surtout ce qui m’énerve c’est qu’on vous vend le film comme un film original.
Pour documentation, plus de 18 films américains qui vont sortir et qui sont finalement des remakes.

A_bout_portant_3

source : Allocine © Gaumont Distribution