29 avril 2011

Trio d'Amélie Nothomb

Attentat   C'est l'histoire d'Epiphane, surnommé Quasimodo, uniformément laid et repoussant, qui rencontre la divine Ethel dont il tombe amoureux. Touchée par ce personnage, elle ne le repoussera pas, et même s'accrochera à lui sans jamais deviner ses sentiments.Il deviendra repoussoir officiel lors des défilés de mode, médiatisation qui le conduira jusqu'au Japon... Comme le précise la quatrième de couverture, on est bien dans un conte cruel sur l'Amour, c'est (comme toujours) très bien écrit et la fin est à la fois très... [Lire la suite]

27 avril 2011

La nuit

De la terrasse elle voit le ciel voilé, pas une étoile, que des nuages fins qui ont amenés la pluie. Ils sont enfin rentrés. La route du retour lui a paru durer une éternité. D'abord il y a eu la pluie, battante, violente, qui cognait si fort sur le pare-brise. Envoyant des gerbes d'eau de toutes parts, empêchant la vue à dix mètres devant, ils roulent au pas, un reste de fumée de cigarette flotte, les airs jazzy de Phoebe Killdeer résonnent dans l'habitacle. Puis la route de montagne dans le début de l'obscurité nocturne, les lacets,... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 21:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 avril 2011

La proie d'Eric Valette

L’histoire : Franck Adrien arrive à la fin de sa peine où la vie carcérale est tous les jours ponctuée de violence ; un soir, il sauve de l’agression son codétenu, Jean-Louis, emprisonné à tort pour le viol d’une jeune fille de 16 ans. Un peu malgré lui, Franck fait confiance à Jean-Louis, et lorsque celui doit sortir, il lui demande de jeter un œil sur sa femme et sa fille qui sont menacées par les anciens complices de Franck. Quelques jours après, suite à la visite d’un capitaine de gendarmerie, Franck sent qu’il n’aurait pas dû... [Lire la suite]
21 avril 2011

Y de repente, un àngel

Je rentre dans la cuisine et il y a encore de la vaisselle dans l’évier. Vaisselle sale. Tous les jours, toujours, de la vaisselle à laver. Je n’en peux plus, non plus du vent qui souffle et du temps qui manque. Un temps.Et puis, le soleil brille, j’aime. Les astuces que j’apprends en lisant Micro Hebdo. AntéChrista. La route que je ferais demain, et le week-end après. Y el libro de español abierto sobre la mesa.
Posté par Zofia à 18:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 avril 2011

"Tu es injuste" Dans un certain contexte et avec des personnes bien précises, j'ai vraiment du mal à croire que ce genre de phrase m'est adressée. Et pourtant...
Posté par Zofia à 22:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
12 avril 2011

Derrière moi

C'était le printemps, peut-être, sûrement. Il y avait un ciel particulièrement clair, bleu, profond, tout était si intense. Peut-être parce que ça l'était vraiment ou peut-être parce que mes yeux d'enfant donnaient une force à tout ce qui m'entourait. Je ne saurais jamais vraiment, et j'aime à penser que c'est la première raison. Elle était dans l'herbe, tout près de moi, ses jambes nues étaient déjà bronzées. Elle avait la peau si foncée quand elle était petite, si douce. Ses poils faisaient comme un duvet sous mes doigts, elle me... [Lire la suite]
Posté par Zofia à 10:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 avril 2011

Sur le Pulp Club, l'Agence de George Nolfi avec Matt Damon et Emily Blunt
Posté par Zofia à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 avril 2011

L'Agence

L’histoire : David Norris, député en pleine campagne pour devenir sénateur, croise un soir de déception la jolie et exubérante Elise qui lui offre un baiser dans des toilettes pour hommes. Depuis ce jour, il n’aura de cesse de la retrouver luttant contre un adversaire qu’il n’avait pas imaginé : le Destin. Il entrevoit ceux qui tiennent les cartes en main et ne veut pas suivre le chemin qui a été prévu pour lui, pour elle, pour eux. C’est une étonnante comédie romantique que ce film. Je ne suis pas fan du genre et j’ai pourtant... [Lire la suite]
05 avril 2011

Wilt 2 ou comment se débarrasser d'un crocodile, de terroristes et d'une jeune fille au pair

C'est une succession de quiproquos qui amène les personnages à délicieusement mettre en doute les propos d'Henry Wilt, faisant émerger des situations d'incompréhension totalement incongrues sous la plume du génial Tom Sharpe. C'est un peu moins fou que le 1er tome et un peu moins cinglant mais on reste dans cette absurdité « Wiltienne » qui m'avait déjà tant plu dans le premier volume.J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver ce personnage principal si spécial : ici tout commence avec un professeur qui pousse ses élèves... [Lire la suite]
03 avril 2011

Premier soir, 9CH

Je suis prête à tout tenter pour essayer de résoudre mon souci de conduite. Cette semaine, je me suis donc lancée dans un traitement homéopathique de 3 jours suivi d'une pause de 10 jours et puis ça recommence. Mon problème étant ancien, il était possible que je ne vois pas les résultats de suite... et bien je ne les ai effectivement pas vus ! J'aurais dû avoir une envie de (re)conduire mais elle n'est pas vue, pourtant je l'ai suppliée. J'ai également trouvé un hypnotiseur qui s'occupe de gérer les problèmes d'angoisse et de stress... [Lire la suite]