Dans l'abîme du temps d'H. P. Lovecraft

points4085-2015

En 1908, le professeur d'économie politique Nathaniel Wingate Peaslee subit une sorte d'amnésie qui va l'immobiliser jusqu'en 1913. Durant cette période, Nathaniel est présent mais "habité" par une entité qui provoque l'effroi et la peur chez son entourage, pourvu de connaissances sur le passé et le futur. Sa femme et son fils s'éloignent de lui. Au sortir de sa crise, Nathaniel aura peu à peu des réminiscences et des pensées sur cette entité et ce monde inconnu. Un jour, il apprend qu'en Australie des ruines sont retrouvées portant des inscriptions semblables à celles décrites dans son journal. Il décide d'entreprendre un voyage sur la place.

Dans cette nouvelle, H. P. Lovecraft nous entraîne dans un voyage mystérieux au coeur d'une société étrange, une aventure extraordinaire où Nathaniel est un héros malmené, dans un monde effrayant. Écrit par Lovecraft, considéré aujourd'hui comme un maître de l'horreur, cette nouvelle se lit vite bien que parfois le langage et les tournures de phrases apparaissent comme dépassées. Ça m'a un peu fait penser à La nuit des temps de Barjavel pour le côté souterrain, et j'ai parfois regretté que les descriptions soient un peu vagues et imprécises.

Rupture de contrat d'Harlan Coben

Rupture de contrat

Myron Bolitar s'est reconverti en agent sportif, son poulain, Christian Steele est dans une mauvaise passe : son contrat est en discussion et Kathy, sa petite amie a disparu depuis plusieurs mois. Un jour, il reçoit une revue pornographique dans laquelle il découvre une photo de Kathy, nue et dans une pose suggestive. Christian est sous le choc, il se tourne vers Myron qui va décider d'enquêter. Myron se sent impliqué car il connait personnellement Kathy, sa soeur, Jessica, étant son grand amour perdu.

Second Harlan Coben que je lis et l'on retrouve à nouveau la thématique de la disparition d'un proche. Je l'ai lu en à peine deux jours, donc on peut dire que ce policier est efficace et remplit sa mission ! Ça se lit très bien car le style est fluide, agréable et l'histoire, intéressante (même si elle ne m'a pas transcendé). Les personnages sont sympathiques à suivre, notamment Myron et Jessica qui forment un beau couple. Rupture de contrat est un roman sympa, avec ce qu'il faut de suspense. Par contre, un élément m'a fait tiquer : il s'agit de l'âge et du passé de Myron. A à peine 30/35 ans, Myron est un ex-champion de basket, un ex-agent du FBI, un agent de sportifs, ça fait trop pour un seul homme en si peu de temps mais sinon rien de spécial à redire.

Proies de Mo Hayder

Proies

Sur un parking de supermarché, une femme range ses courses dans le coffre de sa voiture. Elle est soudain jetée au sol par un individu qui lui vole sa voiture. Délit banal, à ceci près qu'à l'intérieur de la voiture se trouve une petite fille. Tous les enquêteurs sont sur les dents, pensant que la fillette va être rapidement relâchée. Mais ce n'est pas le cas et peu après, une deuxième petite fille est enlevée de la même manière. Le nouveau commissaire Caffery et le sergent Flea Marley vont devoir enquêter, et rapidement s'ils veulent avoir une chance de retrouver les fillettes vivantes.

Une nouvelle enquête du duo Caffery/Marley, pleine d'adrénaline et beaucoup plus intéressante que Rituel ! Globalement l'histoire est prenante, l'intrigue se tient vraiment bien, et on suit avidement les enquêteurs. J'ai plus apprécié Flea et notamment sur la culpabilité qu'elle ressent, même s'il aurait mieux fallu lire Skin avant. Caffery est égal à lui-même et Wellard, un collègue de Flea est très agréable à suivre comme personnage. J'ai quand même trouvé que parfois c'était assez brouillon, notamment au niveau des descriptions, et que les transitions sont parfois bizarres. Proies est un bon thriller avec une fin, très intense, qui m'a scotchée, mais je crois que le style de Mo Hayder n'est pas celui que je préfère.

L'homme au complet marron d'Agatha Christie

L'homme au complet marron

A Londres, sur le quai du métro, un homme recule et tombe sur les rails. Accident ou suicide, la police est perplexe. Anne, sur place, assiste à toute la scène. Cette jeune femme à l'esprit vif et en manque d'aventure décide de se rendre à une adresse trouvée sur le mort. A cette adresse, le corps d'une inconnue a été découvert. A priori pas de lien, mais un suspect semble avoir été présent sur les deux scènes de crime : grand, bronzé, bien bâti, yeux gris et il porte un complet marron.

Je n'ai pas lu beaucoup de romans d'Agatha Christie et je me rends compte que c'est un tort car j'adore l'auteur et l'ambiance qu'elle réussit à créer. Je me suis donc penchée cette fois-ci sur L'homme au complet marron. C'est un court roman qui se lit assez vite, d'abord l'histoire est prenante et j'ai aimé les personnages. Le récit nous fait voyager de l'Angleterre jusqu'en Afrique du Sud avec une longue partie durant la traversée, qui est assez sympa. Le roman s'eloigne assez vite du roman policier et se rapproche du roman d'aventure, il y a du suspense car il y a toujours des rebondissements, notamment grâce à Anne. L'héroïne, est fraîche, moderne, agréable à suivre, et j'ai eu un gros coup coeur pour elle !

thrillerpolar-pativore2

 

 

 


Obj