En 2018, je vous avais parlé du thriller de Nicolas Beuglet, Le cri, que j'avais grandement apprécié. Depuis l'auteur a publié la suite des aventures de l'enquêtrice Sarah Geringën : Complot et L'île du diable.
Cet article peut contenir des spoilers dans la mesure où il s'agit de romans qui se suivent...

Complot

Complot_reduit

Sarah Geringën s'est installé en Norvège avec Christopher et le neveu de ce dernier devenu orphelin. Alors qu'ils essayent de prendre leurs marques de cette nouvelle vie familiale, Sarah est réquisitionnée de façon spectaculaire par les services intérieurs et conduite sur le lieu d'un crime. Sur un archipel isolé au nord du pays, en frontière avec la Russie, le corps mutilé d'une femme a été découvert et mis en scène. Ce n'est pas tant le crime que la personnalité de la victime qui pose problème : il s'agit de la première ministre de Norvège.
Sarah, chargée de l'enquête, pressent rapidement que quelque chose de plus grand se cache derrière le meurtre de cette femme de pouvoir ; cependant, où qu'elle aille, quoiqu'elle fasse, le tueur semble toujours avoir un coup d'avance sur Sarah...
Cette derrière, accompagnée de Christopher, mènera son enquête de Norvège au Liban en passant par la mythique cité du Vatican et découvrira l'ampleur d'un incroyable complot.

Waouh quel roman !! Mené tambour battant, Complot est un excellent thriller dont la question centrale est la place des femmes dans notre société et cela depuis 2000 ans... A l'aide de faits historiques, l'auteur dévoile une théorie incroyable, ahurissante et à laquelle j'ai envie de croire. C'est un thriller ambitieux et intelligent que propose ici Nicolas Beuglet. Complot mêle subtilement recherches précises, faits historiques, preuves scientifiques, action et enquête passionnante. On suit Sarah au plus près, de la Norvège au Liban, dans cette quête qui la conduira en bien mauvaise posture...

L'île du diable

L'île du diable_reduit

Complot finissait sur un terrible évènement et Sarah Geringën se retrouvait emprisonnée...
Un an plus tard alors que sa peine touche à sa fin, elle bénéficie d'une sortie anticipée. Son père vient d'être retrouvé mort, assassiné. Son corps recouvert d'une poudre blanche et une clé au fond de l'estomac.
Sarah va se lancer dans cette enquête très personnelle sur cet homme qu'elle connaissait peu et découvrir tout un pan de son histoire familiale et un fait historique
méconnu et terrifiant...

Nicolas Beuglet récidive pour la troisième fois ! L'île du diable est le dernier tome des aventures de Sarah Geringën, ce nouveau thriller offre encore un mélange subtil d'action, d'Histoire et de science. Sarah va se retrouver à enquêter sur le passé de son père et va découvrir beaucoup de choses qu'elle ignorait, notamment l'enfance de celui-ci en Russie. Dans les années 30, l'URSS pratiquait la déportation massive et le père de Sarah fut de ceux-là... son enfance est marquée au fer rouge par un événement traumatique et glaçant qui eut lieu en Sibérie.
Dans L'île du diable, opus centré sur Sarah, il va également être question d'épigénétique et de recherches scientifiques. Le roman aurait mérité quelques pages de plus pour renforcer cet aspect qui m'a paru être survolé. L'île du diable clôt la trilogie de Sarah et Christopher, apportant une réponse aux angoisses de l'héroïne.

logo-2019