30 octobre 2020

Confinement et déménagement

Dans cet ordre-là s'il vous plaît !Déjà qu'un déménagement, c'est potentiellement source de stress et de problèmes, là je vous assure que c'est encore pire. Encore pire quand les travaux ne sont pas complètement finis et qu'on ne sait pas si on pourra aller chercher le plan de travail restant ou si mon père pourra venir nous aider...Honnêtement, depuis quelques jours, je me sens oppressée par cette ambiance morose, ces attentats chaque semaine presque, ce covid qui m'empêche de serrer ma famille dans mes bras et l'angoisse du... [Lire la suite]

21 octobre 2020

Je suis Samuel

Charlie, il y a 5 ans. Samuel, aujourd'hui. Entre les deux, beaucoup (trop) de morts. Comme à l'époque, je suis affectée. Comme à l'époque, je pleure devant les infos. Et surtout, je m'interroge sur le futur. En tant que formatrice, est-ce que demain si j'aborde la notion de liberté, ou celle de religion dans un de mes cours, que risque-t-il de se passer ? et pour autant, il ne faudra pas se taire. De manière générale, comment l'école va pouvoir continuer alors qu'elle se heurte à l'obscurentisme ? Devant une barbarie aussi lâche que... [Lire la suite]
21 août 2017

Aujourd'hui, c'est la reprise, après seulement une petite semaine de pause - difficile de s'arrêter plus longtemps quand on travaille à son compte... - je ne suis absolument pas motivée, j'ai envie de rester à flâner, d'autant plus que le travail ne me satisfait plus autant qu'avant et que la possibilité d'organiser ses journées comme on veut ne fait quasiment plus le poids face à l'absence de revenus réguliers et de congés payés. Ce sont des considérations bassement matérielles j'en conviens, qui jusqu'à maintenant ne me pesaient pas... [Lire la suite]
24 juillet 2017

Paris, émotions

Notre séjour à Paris a été l'occasion de découvrir de nouveaux lieux mais également de se rendre sur des lieux symboliques, chargés d'émotions autant que d'histoires...Nous avons donc été au Mémorial de la Shoah qui se situe au 17 Rue Geoffroy l'Asnier dans le 4ème arrondissement. On arrive sur une petite place, c'est assez discret comme bâtiment, on se retrouve en premier face au Mur des Justes qui est à l'extérieur. Les Justes sont des personnes qui ont mis leur vie en danger pour sauver des Juifs. Il contient 2693 noms. Juste... [Lire la suite]
23 mai 2017

Aujourd'hui, pas envie de bosser, pas devant ce beau soleil qui invite à la flânerie. Aujourd'hui, j'ai envie de commencer Sharko assisse sur la terrasse. Cette semaine est à la fois une semaine de repos et de travail, et franchement un prend vraiment le pas sur l'autre ! Pas envie de m'occuper du site internet, pas envie de répondre aux clientes, pas envie de m'occuper de leurs affaires, pas envie de contacter ma chef, pas envie de régler cette histoire de GPS. D'autant plus dur de travailler cette semaine que mon homme sera en long... [Lire la suite]
15 juillet 2016

Je suis Nice

Les yeux ouverts sur le noir de la nuit, il est presque 1h30 du matin, j'essaye de dormir, le bilan affiche un chiffre provisoire de 60 morts.L'horreur est absolue, totale, à côté de chez moi, dans cette ville voisine. Cette ville, Nice, que j'aime, où j'ai vécu 6 ans, où mes grands-parents et mes parents ont vécu. Cette ville qui vit, cette ville chaude qui représente toutes les cultures de la Côte d'Azur. Hier soir, je n'étais pas à Nice, mais avant le feu d'artifice à Cannes, le ciel s'est teinté de pourpre et des éclairs ont... [Lire la suite]

17 novembre 2015

Fluctuat nec mergitur

Le week-end n'a pas été facile. D'abord, vendredi, nous avons enterré un collègue de mon chéri, mort dans l'incendie de son appartement il y a deux semaines. Et puis il y a eu Paris et ces ignobles et lâches attaques, l'effarement, la douleur, l'incompréhension. Et samedi, comme si la douleur l'était pas suffisante, nous avons appris le décès d'un très cher ami de la famille (ce n'est pas une victime des attentats). La coupe était pleine et j'ai passé le week-end, un peu dans le coltar, sans avoir vraiment envie de rien. Aujourd'hui,... [Lire la suite]
14 novembre 2015

Je suis Charlie, je suis Paris et je n'ai pas peur

22h10. Message d'alerte sur mon téléphone : fusillade en cours à Paris. Naïvement, j'ai cru que c'était une fusillade de type réglement de compte comme il y en a parfois. Et puis j'ai allumé la télé, pour vérifier, pour confirmer. Hébétée, j'ai regardé le bilan des victimes passer de 10 à 20 puis 30 puis 40... je n'y croyais pas. J'avais beau voir les sirènes, les éditions spéciales, entendre les gens témoigner de l'horreur. Jusqu'à 1 heure du matin, je suis restée figée devant la télé. Consternée. Ecoeurée. J'étais totalement... [Lire la suite]
09 janvier 2015

Cette semaine, j'avais l'intention de vous parler de la mante-religieuse, d'une cliente qui, exaspérée, veut que je vienne la voir parce qu'elle "entends sa livebox faire des bips dans son téléphone portable", je voulais faire le point sur le challenge Thrillers et Polars, sur ma liste des 101 défis, je voulais vous parler de mon nouveau et jeune banquier que je stresse de rencontrer et qui je le sens va me "baiser". Je voulais aussi parler de moi, de ma récente décision de chercher une formation et de repartir à zéro, et de mon... [Lire la suite]
07 janvier 2015

Je suis Charlie

Basculement dans l'horreur, dans la poudre et le sang. Frissons. Charlie Hebdo a été décimé. Détruit. Une vague de violences. L'impression de s'être prise une grosse claque. Au moins 12 morts dans ce terrible attentat, les piliers de la rédaction de Charlie Hebdo, des policiers, les terroristes qui reviennent sur leurs pas pour achever un policier à terre. Des images terribles qui me bouleversent. Des images de souffrance et de haine. On a attaqué la presse et la France. C'était midi et pourtant d'un coup je n'avais plus faim.... [Lire la suite]